A+ A A-

Les métiers des arts graphiques

Ecran pub, design, logo, emballage, illustration, signalétique, web... les supports de la communication visuelle sont multiples

Fiche n°2.25
Version : Août 2015

Les professionnels du graphisme travaillent pour le compte de l'édition, de la presse, mais également pour la publicité, le marketing et la communication des entreprises

Secteur et emploi

Le secteur de la création graphique est celui qui embauche le plus dans le milieu artistique. Cependant, avec la crise, la profession a été durement touchée.

Trouver un poste en contrat à durée indéterminée (CDI) est devenu difficile pour un jeune diplômé. Une grande majorité exerce en Ile-de France et travaille en indépendant (freelance), ce qui nécessite d'avoir la fibre commerciale. Certains se regroupent en collectif pour mettre en commun leurs compétences.

Les débouchés sont surtout dans le numérique et la BD.
Ce sont les infographistes ou les game designers qui sont particulièrement demandés avec l'explosion du multimédia et le succès des jeux vidéo. Les illustrateurs et les dessinateurs trouvent des commandes dans la littérature jeunesse et la bande dessinée qui progressent en chiffre d'affaires.

En Midi-Pyrénées, les entreprises sont essentiellement localisées en Haute-Garonne.
Les effectifs de la communication et de la publicité progressent tandis que ceux de l'imprimerie et de l'édition décroissent mais plus faiblement qu'au niveau national.

Des opportunités sont à saisir du côté des métiers du Web, notamment dans les nouvelles fonctions du design numérique qui est en plein essor : designer graphique, Web designer… (Source : www.mpfm.fr)

Les métiers

Le directeur artistique
Il (elle) travaille dans l’édition, la presse, la publicité ou le service communication des grandes entreprisese Le DA est responsable de tout l’aspect graphique. Il établit la charte graphique afin de garantir la cohérence des produits et de leur donner une identité visuelle (codes couleurs, typographie, format des illustrations…). Il conduit aussi tous les projets graphiques (logo, publication, packaging…) et dirige les équipes.
Formation : diplôme d’école d’arts appliqués + expérience professionnelle.

Graphiste
Il (elle) est le concepteur d’un projet graphique affiche, emballage, logo, point de vente, …etc. Une tâche délicate puisqu’il doit concilier esthétique, technique et marketing : il met son coup de crayon au service de son commanditaire et de ses souhaits consignés dans le cahier des charges. Le plus gros du travail de conception se fait désormais via des logiciels spécialisés (Photoshop, Illustrator, Painter…). La plupart travaillent en free lance, mais quelques-uns sont salariés d’une rédaction, d’une agence de pub, d’un studio de création.
Formation : le BTS design graphique (ex-communication visuelle) enseigne les bases de la PAO. Il peut être complété par un DSAA design mention graphisme. Mais il existe aussi de nombreuses écoles spécialisées, privées pour la plupart.

Le roughman
Spécialiste de l’esquisse (rough), il traduit immédiatement une idée en dessin traits, volumes.
Avec la concurrence des nouveaux logiciels, c’est un métier en voie de disparition, sauf pour la publicité et le cinéma d’animation (on parle alors de story boarder).
Formation : BTS design graphique option communication et médias imprimés, ou diplôme d'école d'arts graphiques ou d'arts appliqués.

L’illustrateur
Il dessine surtout pour l’édition et la presse. Sa mission consiste à faire des dessins pour mettre en valeur un texte ou un message, en collant au cahier des charges du DA ou de l’éditeur : lectorat, histoire, atmosphère, personnages. Il travaille en indépendant, ce qui suppose d’avoir un carnet d’adresses bien fourni. Formation : diplôme d’écoles d’arts graphiques ou appliqués (beaux-arts…)

L’infographiste
À l’aide d’outils informatiques, il (elle) imagine et représente visuellement une idée. Free lance ou employé par une agence, un groupe de presse, une collectivité…, l’infographiste connaît les logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO) 2D et 3D sur le bout du clavier. Le métier d’infographiste se décline différemment selon le secteur d’activité. Spécialisé sur le web, il est tantôt graphiste web, web designer ou directeur artistique. Dans le secteur très dynamique du jeu vidéo, il peut être game designer, infographiste 3D, animateur 3D ou directeur artistique en fonction de sa formation et de son expérience.
Formation : diplôme d'écoles de graphisme, d'art ou d'audiovisuel (Beaux-Arts, Gobelins, Ensad, Supinfocom). Mais on peut également rencontrer des autodidactes surdoués !

Le dessinateur de BD
Si certains sont polyvalents, d’autres se concentrent sur le dessin lui-même et travaillent avec un coloriste (mise en couleur) et un auteur-scénariste. Ils peuvent aussi exercer dans le cinéma d’animation et les jeux vidéo.
Formation : pas de parcours type. La plupart des dessinateurs de BD sont autodidactes. Certains ont appris à dessiner dans une école d'art (en suivant 3 à 5 ans d'études après le bac). D'autres sont passés par une école de graphisme (cursus de 2 à 4 ans). Deux établissements proposent une formation spécifique à la bande dessinée : l'École européenne supérieure de l'image d'Angoulême et l'école Émile Cohl à Lyon.

Le maquettiste
Dans tous les secteurs de la communication visuelle comme la presse, l’édition, la publicité, la signalétique ou le conditionnement, le maquettiste est toujours celui qui met en scène l’image et l’information.
Il maîtrise tous les logiciels servant à la mise en page (XPress, InDesign…) ou à la retouche d’images (Photoshop, Illustrator, Painter…). Il exerce principalement en free lance pour le compte d’une agence de publicité, de communication, une grande entreprise, sans oublier la presse et l’édition.
Formation : BTS design graphique, DSAA design mention graphisme, DNAT, diplôme d'école supérieure d'art : Arts déco, Les Ateliers, écoles des beaux-arts.

A noter : Les arts graphiques ont également investi d'autres domaines : les nouvelles technologies, le design produit et textile. Cf. dossiers IJ Les métiers de la mode et de la couture n° 2.27  ; Les métiers du design n° 2.233  ; Les métiers du web n° 2.685 , Les métiers des jeux vidéo n° 2.686.

Etudes et diplômes

Du CAP au Bac

Le CAP signalétique, enseigne et décor durée 2 ans après la 3ème.

BT dessinateur maquettiste
Pas de formation en Midi-Pyrénées.

BMA Graphisme décor
Le BMA (brevet des métiers d'art), diplôme de niveau bac, se prépare en 2 ans après un CAP (CAP signalétique enseigne et décor). Deux options : graphiste en lettres et décor ou décorateur de surfaces et de volumes. Les meilleurs candidats peuvent poursuivre en DMA, voire en BTS.

Le Bac pro artisanat et métiers d'art option communication visuelle et plurimédia
Ce bac pro prépare aux métiers de la communication visuelle dans les secteurs de la publicité, de l'édition, de la presse et du multimédia.

Le Bac pro production graphique Le titulaire de ce bac pro travaille dans les maisons d'édition, la presse, les ateliers de reprographie où il participe à la conception de projets graphiques (livres, revues, journaux…). Il exécute la maquette sur informatique, met en page les textes et les illustrations, choisit la typographie et la taille des caractères. Une fois la mise en page achevée, il envoit le document numérique à l'imprimeur pour flashage et impression.
Avec un bon dossier, on peut poursuivre vers un BTS design graphique ou un BTS communication et industries graphiques.

Le Bac technologique STD2A
(Sciences et technologies du design et des arts appliqués)
2 ans au sein d'un lycée technologique ou d'une école d'arts appliqués.
Accessible sur sélection après une classe de seconde option arts appliqués, un CAP (via une 1re d’adaptation). Outre les disciplines d'enseignement général, le bac technologique arts appliqués porte surtout sur l'enseignement artistique et technique : dessin, couleur, volume et modes de représentation (géométrie perspective, projective, dessin industriel).
Les titulaires de ce bac poursuivent leurs études par un des BTS des arts appliqués ou en école d'art.

Après le bac

MANAA
Si vous souhaitez préparer un BTS arts appliqués ou un DMA et que vous n'êtes pas titulaire d'un bac STD2A, vous devrez obligatoirement suivre une année de mise à niveau en arts appliqués (Manaa) avant de pouvoir présenter les examens d'entrée aux écoles. L'inscription s'effectue sur www.admission-postbac.fr.
Les écoles sélectionnent sur dossier scolaire puis sur entretien.
Vous pouvez aussi préparer la Manaa à distance.
Attention, seules les Manaa publiques et privées sous contrat permettent d'intégrer ensuite les grandes écoles d'arts appliqués comme Boulle ou Duperré. Les Manaa privées hors contrat, moins sélectives mais chères, préparent en général à leur propre BTS.

BTS (brevet de technicien supérieur - Bac+2)

BTS Design graphique
- option communication et médias imprimés (forme des graphistes pour des agences de pub, de communication ou des maisons d'édition. )
- option communication et médias numériques (prépare plus particulièrement à la conception et à la mise en forme visuelle de supports multimédias (sites internet, intranet, cédérom, DVD) et à la création d'images fixes ou animées (dessin animé, synthèse 3D…)

BTS communication graphique et industries graphiques propose deux options :
- études et réalisation de produits graphiques (forme des deviseurs, des opérateurs prépresse, des chefs de fabrication. )
- études et réalisation de produits imprimés (forme des conducteurs de machines à imprimer, des agents de fabrication, des chefs d'équipe d'une unité de production, des chefs d'atelier d'impression et finition. )
Il est ouvert principalement aux titulaires d’un bac S, mais aussi d’un bac STI et d’un bac pro.
Cf fiche IJ Métiers de l'imprimerie.

BTS Design de communication espace et volume
Ce BTS forme des professionnels chargés de réaliser des emballages publicitaires, des présentoirs, des vitrines, des salons, des expositions…
Il est ouvert aux titulaires d'un bac STD2A, de certains bacs pro du secteur ou d'un bac général après une classe de mise à niveau.
Vous pourrez poursuivre en licence pro activité et techniques de communication spécialité chargé de com, chef de projet, communication visuelle, faire un DSAA, une école supérieure d'art comme l'Ensad, l'Ensci ou une école des beaux-arts.

Le DMA (diplôme des métiers d'art - Bac+2)
Dispensé au sein des écoles d'arts appliqués, le DMA (diplôme des métiers d'art) est plus pointu que le BTS. Il se prépare en 2 ans après un bac STD2A, un BT, un BMA ou une classe de mise à niveau. Il débouche sur la vie active, voire, pour les meilleurs, sur un DSAA.
DMA arts graphiques option illustrztion ou option typographie. Pas de formation en Midi-Pyrénées
DMA cinéma d'animation :( métiers de designer graphique (personnages, décors), de story-boarder, etc. pour des productions audiovisuelles ou multimédias.)
Cinq établissements préparent à ce diplôme : l'école supérieure Estienne des arts et industries graphiques, l'Esaat de Roubaix, l'école privée Sainte-Geneviève à Paris, le lycée technologique régional Marie-Curie à Marseille et le lycée Renée Descartes à Cournon-d'Auvergne.
Il est possible de poursuivre dans des écoles de cinéma ou en DSAA design.

Le DSAA (diplôme supérieur d'arts appliqués - Bac+5).
2 ans d'études après un BTS en arts appliqués ou un DMA.
DSAA design mention graphisme en formation initiale. (cf lycée des Arènes)
DSAA design option stratégie de communication permet d'intégrer une agence de communication, de publicité, de design graphique, le département de communication d'un annonceur, ou d'obtenir un poste de chef de projet dans une société de production. Pas de formation en Midi-Pyrénées.
DSAA design illustration scientifique permet d'exercer dans la presse et les éditions spécialisées, les hôpitaux, les laboratoires… Pas de formation en Midi-Pyrénées.

Etudes universitaires

De bac + 3 (licence, licence pro) à bac + 5 (master professionnel), il existe quelques formations universitaires spécialisées dans le graphisme.

Organisée en partenariat avec les entreprises locales, la licence professionnelle se prépare en 1 an. Destinée à permettre une insertion rapide dans la vie active, elle comprend à la fois un enseignement théorique, des cours pratiques et des stages de 12 à 16 semaines. Elle recrute des bac + 2 (L2, BTS, DNAT).
Il existe quelques licences pro orientées dans le domaine graphique.

L'université Toulouse Mirail propose une licences et un master pro Arts appliqués : Couleur, Image, Design.

Les écoles

Si le nec plus ultra consiste à intégrer l'une des écoles supérieures d'arts appliqués publiques (École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI Tél : 01 49 23 12 12  ) ; École nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad Tél : 01 42 34 97 00 ) ; il est aussi possible d'intégrer une école publique des beaux-arts École nationale supérieure des beaux-arts (Ensba Tél : 01 47 03 50 00 ) ou un établissement privé.

Ces écoles délivrent des titres certifiés ou des diplômes d'école. Chaque école pratique sa propre sélection : dossier scolaire, présentation de travaux personnels, écrits, entretien de motivation… Attention, les coûts de scolarité peuvent être très élevés (de 3 000 à 7 000 € par an).
Avant de vous engager, notamment dans un établissement privé hors contrat, il est recommandé de bien vous renseigner sur les enseignements proposés et les débouchés. Allez aux portes ouvertes, posez des questions sur les forums internet, rencontrez les élèves.

Pour plus d'informations Vous trouverez les coordonnées des établissements de formation dans le Carnet d'adresses situé en fin de document.

Enseignement à distance

CNED Centre national d'enseignement à distance 86980 Futuroscope-Chasseneuil Cedex Tél : 05 49 49 94 94   Public >Mise à niveau en arts appliqués (Manaa) 

Centre National d'Enseignement à Distance

0549499494

Formation continue

La formation continue s'adresse à tous les adultes jeunes et moins jeunes sortis du système scolaire.
Plusieurs dispositifs sont en place en fonction des publics (salariés, demandeurs d'emploi...)

La Région Occitanie élabore son Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP) avec l'objectif de mettre en œuvre des formations menant à l'emploi.
Ces formations sont destinées principalement aux demandeurs d'emploi mais peuvent s'adresser également à un plus large public.
Pour toute information sur la formation en région Occitanie cf site "Me former en région".

Midi-Pyrénées Formations Métiers

Adresses utiles

Association nationale des directeurs d'écoles d'art

Informations sur l'intégration et les études en école d'art, liste et cartographie des écoles supérieures d'art et de leurs réseaux, agenda des concours d'entrée et portes ouvertes.

Institut national des Métiers d'Art

INMA
Accès aux fiches métiers, bases de données des formations initiales et continues par domaine d'activité, diplôme ou organisme, annonces d'emploi et de stage.

Site emploi culture

Les métiers du dessin



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.