A+ A A-
French Chinese (Simplified) English German Italian Spanish

Sapeur-pompier

Les sapeurs-pompiers, qu'ils soient professionnels, militaires ou bénévoles ont une même volonté : secourir, protéger les personnes, les biens ou l'environnement et lutter contre les périls ou les conséquences des accidents de toute nature.

Fiche n°2.545
Version : Novembre 2013

Une vocation

La mission des sapeurs-pompiers est de secourir et de protéger les personnes, les biens ou l'environnement et de lutter contre les périls ou les conséquences des accidents de toute nature. Les interventions sanitaires sont les plus courantes. À Paris et Marseille, les pompiers sont des militaires. Sur le reste du territoire, ce sont des civils. 20 % d'entre eux sont des professionnels, fonctionnaires territoriaux, les autres sont des volontaires. Ces derniers exercent donc un métier en dehors de leur activité de pompier. Pour tous, deux mots d'ordre : secourir et protéger.

Les pompiers peuvent être civils (professionnels ou volontaires) ou militaires. Ils ont des missions difficiles et pénibles, avec des risques importants. La mention complémentaire sécurité civile et d'entreprise (SCE) est le premier diplôme qui certifie le savoir-faire de l'ensemble des sapeurs-pompiers

Perspectives d'emploi

En 2012, on comptait près de 248 300 sapeurs-pompiers en France, dont 40 500 professionnels (16 %), 195 200 sapeurs-pompiers volontaires (79 %) et 12 200 militaires (5 %). Les femmes représentent 13 % des sapeurs-pompiers civils.
Les principaux recruteurs de pompiers professionnels sont les services départementaux d'incendie et de secours (SDIS). Le nombre de places varie en fonction des besoins des services et des régions.
Les centres de secours des communes recourent surtout aux sapeurs-pompiers volontaires pour prêter main-forte aux professionnels.
L'armée de terre à Paris, de même que la Marine nationale à Marseille, recrutent les sapeurs-pompiers militaires en fonction de leurs besoins et après examen des dossiers de candidature.
À Paris, la brigade des sapeurs-pompiers compte environ 8 000 agents qui interviennent dans la capitale et dans les communes limitrophes.

Qualités exigées

Souvent confronté à des situations humaines difficiles ou dangereuses, le sapeur-pompier doit faire preuve de courage et d'altruisme. L'évaluation du risque et la capacité à y faire face lucidement, sans témérité, font aussi partie intégrante des conditions d'exercice du métier.
Efficacité et résistance, réflexes sûrs, excellente condition physique (l'entraînement est important) et bonne résistance psychologique sont des qualités indispensables.
Très sollicité, le sapeur-pompier a des horaires chargés. Lorsqu'il est de garde, il est de service 24h d'affilée, puis il s'arrête pour un repos de la même durée. Les jours comme les nuits peuvent être très stressants, surtout dans les grandes villes.

Métiers et recrutement

Sapeur-pompier civil

Sapeurs pompiers volontaires (SPV)
Les SPV sont des citoyens ordinaires qui se mettent à disposition bénévolement du centre de secours dont ils dépendent .
Conditions de recrutement : il faut être âgé de 16 à 55 ans, remplir les conditions d'aptitude médicale et physique (entre autres, mesurer au minimum 1,60 m), jouir de ses droits civiques, ne pas avoir fait l'objet d'une condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions, s'engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité, et se trouver en position régulière au regard des dispositions du code du service national.
En outre, il est préférable d'être titulaire de la PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1) et d'habiter à proximité d'un centre de secours (pour pouvoir s'y rendre en moins de 5 minutes en cas d'alerte).
Formation par le SDIS (services départementaux d'incendie et de secours.)

Jeune pompier volontaire
Les sections de JSPV (jeunes sapeurs-pompiers volontaires) initient, dès l'âge de 10 ans, 25 000 jeunes aux techniques propres aux services d'incendie et de secours. Cette initiation est sanctionnée par un brevet de jeune sapeur-pompier. Elle est prise en compte lors du recrutement du jeune comme sapeur-pompier volontaire ou professionnel.

Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France

Information sur la profession de sapeurs-pompiers, les métiers de la sécurité et de la sûreté, les formations, le volontariat, le concours et les épreuves.

Sapeur pompier professionnel
Les sapeurs-pompiers professionnels (SPP) sont quelque 40 500 hommes et femmes dépendant des services départementaux d'incendie et de secours (SDIS). Fonctionnaires territoriaux, ils sont rattachés au ministère de l'Intérieur et travaillent en caserne. Ils évoluent dans une structure hiérarchisée allant du grade de sapeur à celui de colonel. Après leur recrutement, ils suivent une formation d'intégration d'environ 4 mois puis, au cours de leur carrière, participent aux formations de professionnalisation (adaptation à un nouvel emploi, spécialisation…).
Conditions de recrutement  : recrutement sur concours ouvert aux candidats de nationalité française ou ressortissants européens. Il existe deux voies d'accès : un concours pour les SPP non officiers et un concours pour les SPP officiers).
Des conditions d'âge et de diplôme spécifiques sont définies pour chaque concours. Dans tous les cas, il faut jouir de ses droits civiques.
Pour tout renseignement relatif aux recrutements et déroulements de carrière, consultez la Direction départementale des services d'incendie et de secours SDIS.

Sapeur-pompier militaire

Les sapeurs-pompiers de statut militaire sont rattachés au ministère de la Défense.
Ils exercent à l'intérieur de zones précises. Cependant, en cas d'urgence, ils ont des capacités d'intervention étendues, y compris à l'étranger.
Il existe trois unités de pompiers militaires :

La BSPP-Brigade des sapeurs pompiers de Paris est une unité militaire de l'armée de terre.
Conditions de recrutement  : pour postuler à la BSPP, il faut être de nationalité française, avoir effectué la JDC (Journée Défense et Citoyenneté), avoir un casier judiciaire vierge et être titulaire du diplôme national du brevet. Les candidats doivent être de constitution robuste, mesurer entre 1,60 m et 1,96 m. Ils ne doivent présenter aucune altération des systèmes respiratoire et circulatoire. Ils doivent avoir une bonne vue sans correction, aucune lésion de l'appareil auditif et une dentition en bon état.
Après avoir déposé son dossier dans un Cirfa (Centre d'information et de recrutement des forces armées), le candidat est convoqué pour une série de tests qui se déroulent en 3 jours. Au programme : tests de personnalité, de raisonnement et de gestion du stress, épreuves physiques (parcours sportif, tractions pour les hommes et suspensions pour les femmes, natation, course à pied…) et entretiens de motivation.
La formation des pompiers de Paris a lieu au centre d'instruction de la brigade, au fort de Villeneuve-Saint-Georges (94). Pour tout renseignement, s'adresser directement à la BSPP.
Tél : 0 800 112 018 (n° Vert).

Brigade des sapeurs pompiers de Paris

Marins Pompiers de Marseille
Le BMPM est une unité militaire de la Marine nationale. Afin de répondre à tous les risques présents à Marseille, dans les installations du port autonome, de l'aéroport de Marseille-Provence et d'Eurocopter, chaque marin-pompier reçoit une formation initiale en secours aux personnes, en incendies urbains, en feux de navire et feux de forêt.
Ils sont également formés à l'une des 7 sections opérationnelles spécialisées : sauvetage aquatique, sauvetage déblaiement, GRIMP (groupe d'intervention en milieux périlleux), risques technologiques, détachement d'intervention héliporté, dépollution, intervention technique.
Le BMPM est également amené à intervenir dans les communes des Bouches-du-Rhône, hors du département et même hors du territoire français. L'effectif du BMPM est de 2 500 hommes environ.
Conditions de recrutement : selon que l'on aspire à devenir officier ou non, les conditions de recrutement varient.

BICM - Bureaux d’information sur les carrières de la marine

Rubrique "Quel métier est fait pour moi ?" - Métiers de la protection et de la sécurité.

BMPM - Bataillon des marins pompiers de Marseille

Unité d'instruction et d'intervention de la sécurité civile UIISC
- Sapeurs sauveteurs dans la sécurité civile
Ils dépendent directement de la Direction de la Sécurité civile (DSC).
Réparties sur quatre sites en France, les sapeurs-sauveteurs ont deux missions principales : intervenir à l'occasion de toutes les catastrophes naturelles en France et à l'étranger (tremblements de terre, pollutions chimiques, feux de forêt…) et renforcer, si nécessaire, les moyens d'intervention locaux, qu'il s'agisse de pompiers volontaires ou professionnels.
Pour devenir sapeur-sauveteur, vous devez être de nationalité française, avoir un casier vierge, 18 ans révolus et moins de 26 ans, être titulaire d'un brevet, d'un BEP ou d'un CAP, peu importe la spécialité. Les secouristes et les sapeurs-pompiers volontaires peuvent postuler, mais ce n'est pas un critère de sélection. Hommes et femmes doivent mesurer 1,50 m minimum.

Volontaires
Pour devenir volontaire dans les unités d'intervention et d'instruction afin de servir de renfort, vous devez être âgé de 18 révolus et de 26 ans maximum ; avoir effectué la JDC (Journée Défense et Citoyenneté) ; être apte à servir en tout lieu et en tout temps ; être titulaire au minimum d'un CAP ou d'un BEP ; et, si possible, détenir des diplômes de sécurité civile et/ou être sapeur-pompier volontaire.
La durée du contrat est de 1 an renouvelable 4 fois.

Contactez le centre d'information et de recrutement des forces armées (Cirfa) de votre département.

Ministère de la défense : armée de Terre

Etudes et diplômes

Plusieurs diplômes préparent aux métiers de la sécurité civile et peuvent être des étapes préalables à la présentation des concours de sapeur-pompier. Les formations ci-dessous sont fortement recommandées.

CAP Agent de sécurité
Le certificat d'aptitude professionnelle (CAP) agent de sécurité est un diplôme de l'Éducation nationale accessible après la 3e. Il prépare en 2 ans au métier d'agent de prévention et de sécurité, en lycée professionnel ou par la voie de l'apprentissage.
Après ce CAP, il est possible de se spécialiser en un an avec les mentions complémentaires sûreté des espaces ouverts au public ou sécurité civile et d'entreprise ou de poursuivre ses études, selon ses résultats scolaires, en préparant un brevet professionnel (BP) agent technique de prévention et de sécurité.

Mention complémentaire sécurité civile et d'entreprise est le premier diplôme qui certifie le savoir-faire de l'ensemble des sapeurs-pompiers.
Diplôme de l'Éducation nationale, la MC SCE valide les compétences acquises en matière de lutte contre l'incendie, de secours aux personnes, de prévention des risques professionnels et de protection de l'environnement. Le titulaire de cette MC peut exercer dans une collectivité territoriale, une administration ou une entreprise publique ou privée.
Cette mention complémentaire est accessible après un CAP, un diplôme de niveau V ou bien une activité professionnelle ou bénévole de 3 ans minimum dans un domaine en rapport avec la sécurité civile et d'entreprise. pas de formation en Midi-Pyrénées. Lieu de formation le plus proche
LP Émile Combes Tél : 05 57 35 55 00 

Mention complémentaire sûreté des espaces ouverts au public : diplôme de l'Éducation nationale qui se prépare en 1 an après un CAP, un diplôme de niveau V ou bien une activité professionnelle ou bénévole de 3 ans minimum dans un domaine en rapport avec la sécurité civile et d'entreprise.
Prépare au métier d'agent de sûreté. Ce dernier exerce ses fonctions au sein d'un service de sécurité d'entreprise ou dans une entreprise prestataire de services de prévention, de sécurité ou de sûreté pour des centres commerciaux, équipements sportifs, équipements sociaux, culturels et touristiques, parcs de loisirs, jardins et espaces ouverts au public, lieux de transit…Pas de formation en Midi-Pyrénées. lieu de formation le plus proche : Lycée professionnel Louis Gaston Roussillat 23320 Saint-Vaury Tél. : 05 55 80 27 55.

BAC Pro sécurité prévention :
prépare à l'exercice des différents métiers de la sécurité dans la fonction publique (police nationale, gendarmerie, police municipale, sécurité civile…) ou au sein d'entreprises privées dotées d'un service de sécurité ou de sociétés prestataires de services de prévention et de sécurité.
L'admission en bac pro sécurité-prévention n'est pas automatique : elle se fait sur examen du dossier scolaire, après un CAP ou après la 3ème. La formation associe enseignements généraux, techniques et professionnels et comporte 16 semaines de stages en entreprise. En bac pro, les élèves acquièrent des compétences qui leur permettent de s'insérer plus facilement dans la vie active. pas de formation en Midi-Pyrénées. lieux de formation les plus proches :
Lycée professionnel Jules Fil Carcassonne Tél. : 04 68 47 82 66
Lycée professionnel Pierre et Marie Curie Mourenx Tél. : 05 59 60 11 61

BP agent technique de prévention et de sécurité
Ce brevet professionnel se prépare en 2 ans et forme à la fois à la prévention des risques et à l'intervention en cas de sinistre. Il prépare notamment aux métiers d'agent de prévention et d'agent de surveillance.
Pour y accéder, il faut être titulaire d'un CAP ou d'un BEP agent de prévention et de sécurité, et avoir déjà 2 ans d'expérience professionnelle. Si vous n'avez pas de diplôme, vous devez justifier de 5 ans d'expérience professionnelle. pas de formation en Midi-Pyrénées. Lieu de formation le plus proche :
Lycée professionnel industriel Jules Raimu Nimes Tél : 04 66 64 20 33 
Lycée Dhuoda Nimes Tél : 04 66 04 85 85 

Enseignement à distance

Centre National d'Enseignement à Distance

0549499494

Public 
Préparation au concours de catégorie B de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Formation : continue, initiale                       

Adresses utiles

Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France

Information sur la profession de sapeurs-pompiers, les métiers de la sécurité et de la sûreté, les formations, le volontariat, le concours et les épreuves.

Ministère de l’Intérieur

Information sur les carrières de la police au 0 800 22 0 800 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Liste des SDIS-
services d'incendie et de secours dans la rubrique Le ministère / La Sécurité civile / Documentation technique / Les Sapeurs-pompiers.

BICM - Bureaux d’information sur les carrières de la marine

Rubrique "Quel métier est fait pour moi ?" - Métiers de la protection et de la sécurité.

Ministère de la défense : armée de Terre

École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.