A+ A A-

Moniteur et éducateur spécialisé

De nombreux enfants, adolescents ou adultes présentent des troubles psychiques, ont un handicap ou des difficultés d’insertion : les moniteurs et éducateurs spécialisés les aident au quotidien.

Fiche n°2.77
Version : Novembre 2013

En France, un million et demi d'enfants, d'adolescents et d'adultes présentent des troubles psychiques ou des handicaps. Moniteurs et éducateurs travaillent à faciliter leur insertion. Ces professionnels sont employés principalement dans le milieu associatif privé, tandis que les assistants familiaux accueillent les jeunes au sein de leur propre famille. Il existe également des éducateurs de justice (éducateurs de la PJJ, conseillers d'insertion et de probation) qui travaillent au service de l'administration pénitentiaire et assurent de multiples missions de prévention et de suivi.

Emploi

Que l'on soit éducateur ou moniteur, les tâches varient en fonction de la structure publique ou privée dans laquelle on travaille : en milieu ouvert (centres sociaux, de prévention, d'aide à l'enfance, d'action d'éducative…) ou fermé (internats ou externats, foyers de jeunes travailleurs, centres d'aide par le travail, instituts médico-éducatifs, ateliers protégés, hôpitaux de jour, maisons d'arrêt). Si les travailleurs sociaux peuvent exercer dans tous ces établissements, les éducateurs spécialisés travaillent plutôt en milieu ouvert et les moniteurs-éducateurs en milieu fermé.

La disponiblité, la qualité d'écoute et surtout une bonne résistance psychologique font partie des principales qualités requises pour exercer ce métier.

Les besoins en professionnels étant importants, le secteur ne connaît pas le chômage : 1 200 éducateurs spécialisés sont recrutés chaque année pour faire face aux départs en retraite. La région parisienne et les grandes agglomérations sont les plus en demande.
Pourtant, malgré ces besoins, il est possible d'effectuer un grand nombre de remplacements avant de trouver un emploi stable. Les employeurs (collectivités territoriales, associations…) étant touchés par d'importantes baisses de budgets, l'embauche de personnels en CDI (contrat à durée indéterminée) devient de plus en plus difficile.
Espace emploi des ARS (agences régionales de santé.

Agence régionale de santé Midi-Pyrénées

Métiers

Le moniteur éducateur est chargé de mettre en place et d’animer les projets éducatifs élaborer par l’éducateur spécialisé : aide aux devoirs, organisation des sorties ou des ateliers sensoriels.
Selon la structure dont il dépend il peut être amené à travailler avec des enfants des adolescents ou des adultes en difficultés d’insertion.
Pour exercer cette profession, certaines qualités sont nécessaires : bon équilibre personnel, contact facile, bonne écoute, patience, sens de l’organisation et disponibilité.
Salaire brut mensuel débutant : le Smic (dans la fonction publique territoriale), 1 500 € (dans la convention collective de l'enfance inadaptée).
Formation : le diplôme d’état de moniteur-éducateur (DEME).

L’éducateur (trice) spécialisé a pour mission d’aider les enfants, les jeunes ou les adultes inadaptés à se développer sur les plans intellectuel, affectif, psychologique et social, ainsi qu’à surmonter les difficultés quotidiennes et à acquérir leur autonomie. Les projets éducatifs qu’il (elle) élabore se font en étroite collaboration avec le corps enseignant, les autres travailleurs sociaux et la personne en difficulté.
Formation : DEES (diplôme d'État d'éducateur spécialisé). Formation continue ou discontinue de 3 ans comprenant 3 stages obligatoires qui doivent se dérouler dans des services ou établissements de type différent et auprès de publics différents.
La formation est ouverte sur sélection aux bacheliers (L, ES, S, STMG) ou équivalent, aux titulaires d'un diplôme d'État dans le domaine social ou paramédical de niveau bac + 2, aux moniteurs-éducateurs (avec allègements de formation), aux titulaires du DEAVS ou du DEAMP avec 5 ans d'expérience.
Il est aussi possible d'obtenir le DEES en passant par un DUT carrières sociales option éducation spécialisée (2 ans) + 1 année complémentaire, ou par le biais de la VAE.

L’éducateur technique spécialisé contribue à l'intégration sociale et professionnelle de personnes qui présentent un handicap ou des difficultés d'ordre social ou économique. Il est pédagogue et à des connaissances techniques dans la menuiserie, ébénisterie, maçonnerie, couture, électricité…et transmet ses savoirs aux personnes qu’il suit.
Il faut donc non seulement être un bon technicien dans un domaine précis, mais aussi être pédagogue et patient, avoir envie de transmettre ses connaissances à autrui. Par ailleurs, puisque l'éducateur travaille avec les jeunes sur des machines, les contraintes sécuritaires sont très importantes.
Domaine d’intervention : dans les établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux, dans les entreprises de travail ordinaire et protégé, ou dans des dispositifs d'insertion des secteurs publics et privés.
Formation : DEETS (diplôme d'État d'éducateur technique spécialisé). Formation de 3 ans (dont 15 mois de stages), ouverte sur sélection aux titulaires d'un diplôme niveau bac en travail social et paramédical, d'un diplôme niveau bac du secteur technologique et professionnel (+ 2 ans d'expérience), d'un CAP ou BEP (+ 3 ans d'expérience) … Accessible également par le biais de la VAE.


Aides de la région Midi-Pyrénées pour les formations moniteur éducateur, éducateur spécialisé, éducateur technique spécialisé

La Région, attribue les bourses d'études, sur critères sociaux, aux élèves et étudiants inscrits dans un centre de formation agréé en Midi-Pyrénées. Par ailleurs, pour l'ensemble des formations sanitaires et sociales, la Région prend en charge des droits d'inscription pour les étudiants boursiers.
La demande de bourse est faite par l'étudiant à partir du site :

Région Occitanie

L'assistante familiale accueille à son domicile des enfants dans le cadre de la protection de l'enfance ou d'une prise en charge médico-sociale ou thérapeutique, accueillent les enfants de façon permanente, nuit et jour et souvent 365 jours par an. L'assistante familiale doit répondre aux besoins psychiques, éducatifs ou sanitaires des enfants et jeunes qu'elle accueille. Elle exerce dans le cadre d'une équipe pluridisciplinaire qui associe éducateurs, assistants sociaux et psychologues. L'assistante familiale peut être employée par différents organismes : établissements de l'aide sociale à l'enfance (ASE), services de placement familiaux, services d'accueil familial spécialisé, accueil familial thérapeutique en service de psychiatrie infanto-juvénile.
Elle doit être titulaire d'un agrément délivré par le président du conseil général après vérification que ses conditions d'accueil garantissent la santé, la sécurité et l'épanouissement des mineurs accueillis ou de jeunes majeurs âgés de 18 à 21 ans.
La formation a lieu en alternance, sous forme de modules, sur une période de 18 à 24 mois. Elle est sanctionnée par le diplôme d'État d'assistant familial (DEAF), après réussite aux examens ou validation des acquis de l'expérience (VAE). Le DEAF confère une qualification de niveau CAP.
Formation : agrément obligatoire (délivré par le président du conseil général) + stage préparatoire de 60h avant l'accueil du premier enfant + dans les 3 ans suivant cet accueil, formation de 240 h adaptée aux besoins spécifiques des enfants accueillis.
Diplôme DEAF - diplôme d'État d'assistant familial.

Syndicat professionnel des assistants maternels et des assistants familiaux

L’éducateur(trice) PJJ appartient au corps de catégorie B [Il existe 3 catégories de fonctionnaires : A (exemple : directeur d’établissement), B (exemple : éducateur PJJ), C (exemple : ouvrier professionnel)]de la fonction publique d’État. Il travaille en milieu ouvert et en hébergement auprès des mineurs mis en danger par leur situation familiale ou des parcours de vie chaotiques*, et des adolescents de 13 à 18 ans poursuivis par la Justice ou jugés, qu’ils soient placés ou détenus** ou maintenus dans leur milieu naturel. En lien avec son équipe pluridisciplinaire (assistant de service social, psychologue, psychiatre, infirmier, professeurs techniques et adjoints techniques intervenant dans la structure d’accueil du jeune), il a notamment pour mission :
- d’évaluer la situation sociale et professionnelle du jeune, afin de pouvoir proposer des solutions appropriées aux magistrats ;
- de mettre en œuvre les mesures éducatives et l’exécution des décisions de Justice prises à son égard ;
- d’accompagner au quotidien, qu’il soit placé dans une structure PJJ, incarcéré ou qu’il reste dans un cadre familial ;
- de reconstituer des liens entre le jeune, sa famille et la société ;
- d’élaborer, avec lui, son projet éducatif constituant de réelles perspectives de réinsertion sociale, scolaire et/ou professionnelle.
Formation : concours externe sur épreuves (niveau bac + 2) ou sur titres (diplôme d'État d'éducateur spécialisé) ; concours interne ; concours de 3e voie.

Métiers de la Justice

Le conseiller d'insertion et de probation appartient au corps de catégorie B de la fonction publique d'État (administration pénitentiaire).
Il prend en charge les personnes confiées par les autorités judiciaires.
Les personnels d'insertion et de probation interviennent en prison et à l'extérieur : soutien , accès aux dispositifs de formation ou de soins, maintien des liens avec la famille, préparation à la réinsertion. À l'extérieur des établissements pénitentiaires, ils apportent à l'autorité judiciaire tous les éléments d'évaluation utiles à sa décision.
Formation : concours (niveau bac + 2).
Cf Centre de préparation à l'administration générale - Institut d'études politiques Pessac (33) Tél : 055684409 
ENAP - Ecole nationale d’administration pénitentiaire Agen Tél. : 0553989898.

Métiers de la Justice

Evolution de carrière

Pour ceux qui le souhaitent, les diplômes de moniteur, d'éducateur spécialisé ou d'éducateur de justice ne sont pas une fin en soi : ils permettent d'évoluer.
CQFMA (certificat de qualification aux fonctions de moniteur d'atelier), DEIS (diplôme d'État d'ingénierie sociale ), Caferuis (certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale ) et Cafdes (certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement social ) ouvrent ainsi la voie à de plus grandes responsabilités.

Alternance

Si vous avez entre 16 et 25 ans, vous pouvez préparer un diplôme en alternance :
- contrat d'apprentissage (dérogations possible sous certaines conditions pour jeunes 25-30 ans et handicapés)
- contrat de professionnalisation (accessible aussi aux demandeurs d’emploi âgé de 26 ans et plus ou bénéficiaires de minima sociaux)
Ces contrats vous permettront de suivre une formation tout en travaillant. Vous aurez le statut de salarié, avec ses avantages et ses contraintes. Attention : avant de vous inscrire en formation, il faut au préalable signer un contrat de travail avec un employeur ! Pour obtenir des informations complémentaires, consulter la fiche « Alternance et apprentissage : une formation ».

Formation continue

La formation continue s'adresse à tous les adultes jeunes et moins jeunes sortis du système scolaire.
Plusieurs dispositifs sont en place en fonction des publics (salariés, demandeurs d'emploi...)


La Région, attribue les bourses d'études, sur critères sociaux, aux élèves et étudiants inscrits dans un centre de formation agréé en Midi-Pyrénées. Par ailleurs, pour l'ensemble des formations sanitaires et sociales, la Région prend en charge des droits d'inscription pour les étudiants boursiers.
La demande de bourse est faite par l'étudiant à partir du site :

Financement études sanitaires et sociales


La Région Occitanie élabore son Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP) avec l'objectif de mettre en œuvre des formations menant à l'emploi.
Ces formations sont destinées principalement aux demandeurs d'emploi mais peuvent s'adresser également à un plus large public.
Pour toute information sur la formation en région Occitanie cf site "Me former en région".

Midi-Pyrénées Formations Métiers

Pour plus d'informations Vous trouverez les coordonnées des établissements de formation dans le Carnet d'adresses situé en fin de document.

Adresses utiles

Métiers de la Justice

Syndicat professionnel des assistants maternels et des assistants familiaux

Société Social Connexion 


Actualités Sociales Hebdomadaires

Ce site met en ligne des informations sur le secteur sanitaire et social : des données chiffrées, des fiches métiers, des fiches d'organismes et des offres d'emploi.



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.