A+ A A-

Les métiers de la coiffure et de l'esthétique

L’accès aux soins esthétiques est de plus en plus fréquent et banalisé. L’offre de soins de beauté connaît une croissance sans précédent, les professionnels de la beauté sont de plus en plus sollicités.

Fiche n°2.79
Version : Juin 2015

Secteur et emploi

Le secteur de la coiffure
Le coiffeur peut être salarié d'un salon de coiffure ou travailler à son compte comme artisan.
La profession compte deux grandes familles. La coiffure en salon qui comprend les artisans indépendants (85 %) et les artisans franchisés (15 %).
En parallèle à la coiffure de salon, la coiffure à domicile se développe. Ces professionnels se déplacent chez les particuliers, mais se rendent aussi dans les hôpitaux, les maternités ou les maisons de retraite.
Très sensible à la conjoncture, ce domaine reste dynamique en Midi-Pyrénées grâce notamment à la croissance de sa population.
La principale évolution de ce domaine est liée à la mise en place du régime d'autoentrepreneur qui s'est traduit par un essor considérable du nombre de créations et de reprises d'activités et notamment de coiffeurs à domicile. Les effectifs devraient reprendre leur progression à l'horizon 2017 soit une prévision de +7% (Source : www.mpfm.fr)
Les soins à la personne attirent essentiellement les femmes (85% des effectifs) On compte autant d’artisans que d’employés.

Fédération nationale  de la coiffure française 

Actualités du secteur, chiffres clés de la coiffure en France (nombre d'établissements, créations-reprises d'entreprises, salariés, apprentis…), présentation de la formation initiale et continue et la VAE, mobilité européenne

Le secteur de l'esthétique offre des débouchés variés : instituts et salons de beauté, parfumeries, salons de coiffure, centres de remise en forme, hôpitaux, maisons de retraite, chirurgie…

On compte en France 27 000 établissements dédiés à l'esthétique, dont 6 200 grands réseaux de distribution en parfumerie et cosmétique et 16 100 instituts traditionnels. Environ 57 000 salariés sont concernés. Le nombre d'offres d'emploi est important.

Pour se diversifier les instituts de beauté se tournent vers le spa, d'où la recherche de techniciens spécialisés et de managers capables de répondre aux exigences de ce concept. On dénombre environ 2 000 spas en France.
Sur le marché du bien-être et de la remise en forme avec l’eau les Spas proposent des soins proches de ceux du thermalisme, de la thalassothérapie et de la balnéothérapie, par exemple : jets, massages divers, bains, enveloppements d’algues… »

Même si le CAP est le premier diplôme qui permet de trouver du travail, il est conseillé désormais d'aller au-delà, au moins jusqu'au brevet professionnel (BP). Le BP permet de se spécialiser dans les deux spécialités recherchées en ce moment : la prothésie ongulaire et les soins du corps. Avec ce BP, vous pourrez travailler aussi dans les instituts de thalassothérapie.

Autre métier recherché : manager, notamment spa manager. Pour cela, il vous faudra passer un certificat de qualification professionnelle (CQP), mis au point afin de professionnaliser le métier de masseur. La plupart des managers ont plusieurs années d'expériences.
Fédération des écoles professionnelles, de la parfumerie, de l'esthétique et de la cosmétique :

Fédération des écoles professionnelles, de la parfumerie, de l'esthétique et de la cosmétique
 :

Métiers et débouchés

La coiffure

Le coiffeur
Spécialiste du soin du cheveu et de l’esthétique, le coiffeur (se) doit maîtriser les techniques du métier : coupe, brushing, permanente, mise en plis, mèches, chignon, pose de postiches… et les produits utilisés (shampoings, crèmes).

En salon, il est possible de proposer d’autres soins, comme la manucure, ou le rasage, la taille de la barbe et de la moustache.

S’y ajoutent la vente de bijoux fantaisie, d’accessoires ou de produits capillaires…
Si le coiffeur travaille dans des salons, l’activité à domicile se développe de plus en plus.
Formation : CAP coiffure + MC coiffure coupe couleur (mention complémentaire), BP (brevet professionnel) coiffure ou BM (brevet de maîtrise) coiffure.

Shampouineur
Le bac est le poste traditionnellement réservé aux apprentis et aux débutants.
Formation : CAP coiffure.

Coloriste
Couleur, mèches, balayage… Ce spécialiste doit donc maîtriser parfaitement les produits qu’il utilise et les techniques de coloration.
Formation : CAP coiffure + MC coiffure coupe couleur ou BP coiffure.

Permanentiste
Gonfler, sculpter, aérer, lisser… Le permanentiste donne du volume à la coiffure, en fonction de la coupe et de la nature du cheveu.
Formation : CAP coiffure + MC coiffure coupe couleur ou BP coiffure option/coloriste-permanentiste.

Styliste visagiste
Le (la) visagiste, conseille le client pour une coupe ou une couleur en tenant compte de ses envies et de sa personnalité.
Formation : CAP coiffure + MC coiffure coupe couleur ou BP coiffure.

Manager de salon
Il peut travailler à son compte ou pour celui du propriétaire du salon. Il (elle) encadre l’équipe des coiffeurs et des apprentis, gère les produits et les matériels, les comptes, et doit l’offre commerciale. Ce gestionnaire doit donc posséder des compétences en comptabilité, en vente et gestion, en droit du travail et en management.
Formation : CAP coiffure + BP coiffure ou BM coiffure en formation continue + expérience professionnelle.

Barbier
Barbe, rouflaquettes, favoris, bouc, moustache… Le barbier s’occupe exclusivement de la clientèle masculine, dont il coupe aussi les cheveux.
Formation : CAP coiffure + BP coiffure.

Perruquier posticheur
Perruque, nattes, extensions… Ce spécialiste travaille, la plupart du temps, en libéral, dans le milieu artistique, mais aussi dans des salons spécialisés destinés aux personnes qui portent des postiches pour des raisons esthétiques, religieuses ou médicales (calvitie, chimiothérapie…).
Formation : CAP coiffure ; BP coiffure ; bac pro perruquier-posticheur.

Coiffeur studio
À lui de coiffer les « people » (personnalités, mannequins, comédiens…) pour les pages d’un magazine, un défilé de mode ou un plateau télé.
Au cinéma comme au théâtre, la coiffure doit coller au personnage. Pour le coiffeur, c’est une série de défis : retrouver un chignon d’époque, savoir reproduire une coiffure à l’identique chaque jour de tournage, poser des postiches, donner un coup de peigne précis en quelques secondes avant un défilé…Et, généralement, ils sont aussi maquilleurs.
Formation : CAP coiffure ; BP coiffure ; BM coiffure.

Formateur
Embauché par de grands groupes de coiffure, il forme les salariés aux dernières tendances en matière de mode, de coupe, de coiffure, de balayage, de couleur, de mise en plis…
Formation : CAP coiffure + BP coiffure.

Esthétique

Esthéticienne
Le travail est varié : épilation, massages, manucure, UV et soins du corps et du visage.
L’objectif de ces soins est de retarder les effets du vieillissement, améliorer la qualité de la peau, et cacher les imperfections.
Outre les soins, l’esthéticienne conseille, écoute, renseigne, vend.
L’esthéticienne doit avoir une excellente présentation, une hygiène parfaite ainsi que des qualités d’écoute et une grande amabilité à l’égard de ses clients.
Formation : CAP esthétique-cosmétique-parfumerie ; bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie ; BTS esthétique-cosmétique.

Manucure
Poser et peindre de faux ongles, appliquer des vernis, masser les mains et les pieds : telles sont les missions de la manucure, qui exerce en institut.
Formation : CAP esthétique-cosmétique-parfumerie ; bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie ; BP esthétique-cosmétique-parfumerie ; BTS esthétique-cosmétique.

Prothésiste ongulaire
La prothésiste ongulaire effectue uniquement des soins sur les ongles : pose de faux ongles, modelage des ongles avec pose de résine ou de gel, french manucure, nail art. En revanche, elle ne peut pas réaliser de massage ou de gommage des mains et des pieds, contrairement aux esthéticiennes et manucures.
Autre appellation : styliste ongulaire.
Formation : CQP styliste ongulaire, formations privées allant d'1/2 journée à plusieurs semaines (une formation de 3 semaines semble être toutefois le minimum pour appréhender l'essentiel des techniques).

Maquilleur (se)
Après un soin du visage, les instituts de beauté proposent souvent une prestation maquillage.
Le maquilleur peut aussi exercer dans le milieu artistique : photographie ; télévision ; cinéma ; maquillage d'époque ; maquillage artistique....
Formation : CAP esthétique-cosmétique-parfumerie ; BP esthétique-cosmétique-parfumerie ; bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie ; BTS esthétique-cosmétique ; CQP maquilleur conseil amateur.

Tatoueur
Il réalise principalement des tatouages, mais aussi parfois des piercings. L'activité de tatoueur demande non seulement des compétences artistiques et une grande dextérité, mais également des précautions sanitaires et des règles d'hygiène strictes pour éviter la transmission d'infections.
Les tatoueurs ont l'obligation de déclarer leur activité en préfecture.
Formation : formation à l'hygiène + diplôme d'art ou d'esthéticienne + apprentissage et expérience auprès d'un professionnel.

Gérant d'institut de beauté : responsable d'un salon et d'une équipe, le gérant d'un institut de beauté organise et planifie l'activité de son établissement. Il veille à la qualité des soins et assure en parallèle des tâches de gestion et de comptabilité.
Formation : BP esthétique cosmétique parfumerie ; BTS esthétique cosmétique parfumerie.

Bien-être

Esthéticienne en centre de thalassothérapie
Cette esthéticiennne pratique son métier dans le cadre de la thalassothérapie ou des soins de bien-être (relaxation), prodigués en spa.
Formation : titre certifié d'esthéticienne animatrice de spa (niveau bac).

L'hydrobalnéologue traite les patients par des bains bouillonnants, des douches à jets ou à affusion, des enveloppements d'algues (algothérapie)… S'il s'agit de soins à caractère médical, il exerce sa fonction sous la responsabilité d'un médecin, d'un infirmier ou d'un masseur-kinésithérapeute. Il travaille en station thermale, en centre de thalassothérapie ou de balnéothérapie, en spa…
Autres appellations : hydrothérapeute ; agent thermal.
Formation : titre certifié d'hydrobalnéologue (niveau bac) ; certificat de qualification professionnelle (CQP) d'hydrotechnicien inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Praticien spa
Ce professionnel maîtrise les modelages et les techniques de l'hydrologie en spa.
Formation : titre certifié de praticien spa (niveau bac).

Agent d'accompagnement
Il accompagne la clientèle dans son parcours de soins. Il met en œuvre des techniques d'hydrothérapie et de maintien en forme.
Formation : titre certifié d'agent d'accompagnement en station ou centre de maintien en forme, inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Conseil, vente et formation

Conseillère beauté
Appelée aussi « vendeuse démonstratrice » ou « conseillère en dermocosmétique », elle est employée par les pharmacies et parapharmacies, les grands magasins ou les marques d’esthétique et de cosmétique.
Formation : bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie ou BTS esthétique-cosmétique + formation assurée par les marques de cosmétique ou formation spécialisée en 1 an niveau bac (Institut national de commercialisation de la parfumerie, à Lens).

Esthéticienne spécialisée en relooking
Elle optimise l'apparence et conseil sa clientèle.
Son travail : analyse des couleurs, de la silhouette , de la morphologie, de la coiffure, du maquillage, de la gestuelle…
Possibilité de travailler en institut ou en indépendant.
Formation : pas de formation officielle, mais il est recommandé d’avoir un diplôme d’esthéticienne + expérience professionnelle.

Conseiller formateur Il (elle) forme les collaborateurs aux produits, aux techniques et aux caractéristiques d'une marque en France ou à l'étranger. Il crée des outils pédagogiques.
Autres appellations : animateur de formation, conseiller en formation continue, formateur conseil.
Formation : BTS métiers de la coiffure ; BTS esthétique-cosmétique-parfumerie.

Représentant des marques Il (elle) assure la commercialisation, la démonstration et la diffusion des produits de la marque pour laquelle il travaille. Ce métier nécessite de bonnes bases en gestion et commerce. Le représentant des marques n'est pas qu'un simple vendeur : il doit assurer des animations, promouvoir la marque, former les professionnels qu'il rencontre.
Autres appellations : technico-commercial, responsable commercial.
Salaire brut mensuel débutant : variable selon le chiffre d'affaires.

Marchandiseur Il (elle) valorise les produits cosmétiques et esthétiques, les parfums par une disposition soigneusement étudiée.
Formation : BTS métiers de la coiffure, BTS esthétique-cosmétique-parfumerie, formation commerciale.
Cf. dossier IJ MPyrénées Les métiers de la vente : bac et études supérieures n° 2.322
Formation : BTS métiers de la coiffure ; BTS esthétique-cosmétique-parfumerie ; BM coiffure, formation commerciale. Quelques années d'expérience sont requises.

 

Diplômes et formations

Du CAP au BTS

CAP esthétique-cosmétique-parfumerie
2 ans après une classe de 3e, soit en lycée professionnel public ou privé (12 semaines de stage), soit par la voie de l'alternance, soit par la validation des acquis de l'expérience (VAE).

CAP coiffure
2 ans après une classe de 3e, en lycée professionnel ou dans un établissement privé (12 semaines de stage), par la voie de l'apprentissage (3 ans) ou par le biais de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Mention complémentaire (MC)
Après un CAP, la mention complémentaire permet, en 1 an, d'acquérir une spécialisation. Dans le domaine de la coiffure, la MC se prépare en apprentissage.
• La MC coiffure coupe couleur

Brevet professionnel (BP)
De niveau bac pro, le brevet professionnel permet d'accroître ses compétences, de diriger une entreprise, voire d'en créer ou d'en reprendre une. Il se prépare en 2 ans après le CAP en apprentissage (3 semaines chez l'employeur, 1 semaine en CFA) ou dans le cadre de la formation continue, à condition d'avoir 2 ans de pratique professionnelle.
• Le BP coiffure
• Le BP esthétique-cosmétique-parfumerie

Bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie
Apprécié par les employeurs, ce baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après une classe de 3e. La formation comprend à la fois des enseignements généraux, technologiques et professionnels, ainsi que 16 à 20 semaines de stage. Il est également possible de le préparer en apprentissage.

Bac pro perruquier-posticheur
La spécialité perruquier-posticheur du bac pro se prépare en 3 ans après la 3e, en formation initiale, continue et par le biais de la VAE. La formation comprend à la fois des enseignements généraux, technologiques et professionnels, ainsi que 22 semaines de stage.

BTS métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie 3 options : option management ; option formation-marques ; option cosmétologie.
À temps plein ou en alternance, le BTS se prépare en 2 ans après le bac, au sein de lycées publics ou privés ou d'établissements consulaires. Le BTS esthétique-cosmétique recrute après un bac ES, L, S, ST2S ou STMG ou après un bac pro esthétique.

BTS Métiers de la coiffure Forme des responsables de salon, des commerciaux (représentants de marques), des conseillers experts, des marchandisers ou des assistants de directeur artistique. Toutes ces professions nécessitent de suivre en permanence l'évolution des produits, matériels et techniques. Ils impliquent une parfaite maîtrise de la réglementation et des règles d'hygiène et de sécurité. Enfin, les évolutions sociologiques de la clientèle sont également un enjeu important.
Le BTS métiers de la coiffure est accessible après tout type de bac (scientifique de préférence) ou après le BP coiffure. Recrutement sur dossier scolaire et lettre de motivation.

 

Formations post-BTS

Les titulaires du BTS esthétique-cosmétique-parfumerie peuvent poursuivre à l'université en licence mention chimie ou en licence pro industries chimiques et pharmaceutiques :
• spécialité parfums, arômes et cosmétiques (Montpellier 2) ;
• spécialité formulation-cosmétique (Le Havre) ;
• spécialité analyses et applications des industries de la parfumerie, de la cosmétique et des arômes alimentaires (Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines) ;
• spécialité management des industries de la cosmétique et de la chimie fine (Aix-Marseille) ;
• spécialité qualité et production des produits pharmaceutiques et cosmétiques (Estba, Pharmacie-Université Paris Sud).
• licence pro analyses et applications cosmétiques (Isipca)
• licence pro analyses et applications parfums et arômes alimentaires (Isipca)

Une poursuite d'études est également possible dans les formations spécialisées du secteur de la vente :
• spécialité vente et commercialisation nationale et internationale des produits de la cosmétique parfumerie (antenne de Rambouillet/Versailles – Saint-Quentin).

Par ailleurs, l'Isipca (Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire Tél : 0139237000 ), qui dépend de la CCI de Versailles, délivre de très nombreuses formations dans le secteur (de niveau bac à bac + 5).

Des formations paramédicales (pédicure…) peuvent également être envisagées.

Possibilité de spécialisation : maquillage artistique, manucurie, hydrothérapie, conseil en dermocosmétique, UV, socio-esthétique…. Ces dernières sont le plus souvent dispensées en établissements privés. Dans ce cas, attention : elles sont rarement diplômantes, souvent chères et non reconnues.

Formations au bien-être

Pour travailler dans un spa ou un centre de thalassothérapie, des formations spécifiques existent : on peut citer (liste non exhaustive)
Esther Mario Toulouse Tél : 0561257820 
Ecole Privée >CQP spa manager 
CQP spa praticien

Institut du thermalisme de Dax Tél : 0558561942 
Public >DU gestion et management des activités d'hydrothérapie, santé et bien-être
DU pratique des soins en hydrothérapie, niveau bac 

Université de Montpellier - Service de formation continue - Site Montpellier Sud (ex-Dideris) Tél : 0434432121 Public >Diplôme universitaire agent en soin thermal 

Alternance

Si vous avez entre 16 et 25 ans, vous pouvez préparer un diplôme en alternance :
- contrat d'apprentissage (dérogations possible sous certaines conditions pour jeunes 25-30 ans et handicapés)
- contrat de professionnalisation (accessible aussi aux demandeurs d’emploi âgé de 26 ans et plus ou bénéficiaires de minima sociaux)
Ces contrats vous permettront de suivre une formation tout en travaillant. Vous aurez le statut de salarié, avec ses avantages et ses contraintes. Attention : avant de vous inscrire en formation, il faut au préalable signer un contrat de travail avec un employeur ! Pour obtenir des informations complémentaires, consulter la fiche « Alternance et apprentissage : une formation ».

Formation continue

La formation continue s'adresse à tous les adultes jeunes et moins jeunes sortis du système scolaire.
Plusieurs dispositifs sont en place en fonction des publics (salariés, demandeurs d'emploi...)

La Région Occitanie élabore son Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP) avec l'objectif de mettre en œuvre des formations menant à l'emploi.
Ces formations sont destinées principalement aux demandeurs d'emploi mais peuvent s'adresser également à un plus large public.
Pour toute information sur la formation en région Occitanie cf site "Me former en région".

Me former en région

Adresses utiles

Fédération nationale  de la coiffure française 

Fédération nationale  de la coiffure française 

Promotion des métiers  de la coiffure, présentation des différents diplômes de la filière, annuaire des écoles.

Confédération nationale artisanale des instituts de beauté

Présentation des diplômes conduisant aux métiers de la parfumerie et de l'esthétique-cosmétique,

Conseil national des exploitants thermaux 

Syndict national des artistes tatoueurs



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.