A+ A A-
French Chinese (Simplified) English German Italian Spanish

Les métiers du Bâtiment et des Travaux publics : bac et études supérieures

Le BTP offre des perspectives intéressantes pour les jeunes techniciens et ingénieurs.

Fiche n°2.872
Version : Septembre 2015

Le Bâtiment
Le Bâtiment comprend la construction d'édifices très variés : habitations, magasins, bâtiments scolaires, sportifs, bureaux, usines. Les entreprises de Bâtiment assurent la réalisation, la décoration et l'aménagement de tous ces bâtiments.

Les Travaux Publics
Les Travaux Publics comprennent des infrastructures (routes, canalisations) et des ouvrages d'art et de génie civil, tels les ponts, les barrages, les pistes d'aéroports, etc.
Le Bâtiment représente un peu plus de 70% du chiffre d'affaires du BTP. C'est un secteur majeur de l'économie française.

Emploi

Malgré une perte d'emploi récurrente dans l'artisanat du bâtiment et dans les travaux publics, l'activité se maintient, notamment au sein des grands groupes et grâce au lancement de grands chantiers publics.
Le secteur évolue notamment grâce aux politiques publiques en matière d'environnement et de développement durable : développement de l'écoconstruction, de la rénovation énergétique et des énergies renouvelables qui offrent de nouvelles opportunités d'embauche, mais nécessitent des compétences complémentaires.

De chef de chantier, contrmaître, conducteur de travaux, ingénieur en bureau d'études ...les entreprises du bâtiment offrent aux diplômés de l'enseignement supérieur de nombreuses opportunités d'emplois liés à la construction et à la rénovation d'édifices ou d'infrastructures. Les emplois sont accessibles de bac + 2 à bac + 5, avec des formations qui proposent, pour certaines, des spécialisations, notamment dans les travaux publics et l'équipement.
Les métiers du bâtiment se féminisent… mais restent très majoritairement occupés par des hommes.

En Midi-Pyrénées
Si les tendances à long terme sont plutôt favorables en Midi-Pyrénées, le bâtiment est un domaine sensible à la conjoncture économique. La situation actuelle se caractérise par une baisse importante du nombre de chantiers et de l'activité notamment dans les travaux publics. Les compétences dans les métiers du bâtiment restent cependant recherchées. Les récentes lois sur l'environnement poussent à des réductions de la consommation énergétique de 40 % d'ici 2020. Cette évolution marque l'introduction de nouveaux matériaux nécessitant de nouvelles compétences métier.
63 600emplois
+5%d'ici 2017
Les perspectives à moyen terme sont favorables notamment dans les métiers qualifiés (+ 9 % pour les cadres et techniciens d'ici 2017).

La branche du bâtiment second œuvre est surtout portée par l'augmentation continue de la population régionale. La mise aux normes des logements anciens, les nouvelles règlementations en matière d'économie d'énergie participent à cette dynamique. Les « métiers verts » se développent : menuisiers, plombiers, chauffagistes spécialisés en énergie solaire, isolation thermique… le domaine offre aussi des opportunités d'emploi dans la reprise ou la création d'entreprise.
33 100emplois
+2%d'ici 2017
(Source : www.mpfm.fr).

Métiers et débouchés

Au bureau d'études

Trois niveaux : technicien, technicien supérieur et ingénieur.
- Le techncien est titulaire d'un bac professionnel ou technologique.
- Le technicien supérieur est titulaire d'un BTS, d'un DUT, d'une licence professionnelle ou d'un diplôme d'IUP. Il (elle) assiste l'ingénieur dans ses études préliminaires et leur mise en application.

Fiches liées :
N° 2.8781 Architecte et collaborateur d’architecte
N° 2.8752 Travailler dans le génie climatique.

Le Dessinateur Projeteur en bâtiment
Le dessinateur-projeteur en bâtiment dessine, à partir des données du chef de projet, les plans d’ensemble d’un ouvrage qui seront destinés aux chefs de chantier. Sur ordinateur, il dessine les plans et les détails d'exécution complets à l'aide d'un logiciel de CAO (conception assistée par ordinateur) et fournit les éléments en vue de la rédaction des descriptifs techniques et du suivi des travaux.
Formation : BTS bâtiment, BTS travaux publics, BTS constructions métalliques, BTS géomètre-topographe, BTS étude et économie de la construction ; DUT génie civil-construction durable.

Le métreur (ou économiste de la construction) calcule le coût d’un projet de construction à partir des plans de l’agence d’architecture.
Formation : BTS études et économie de la construction ; DUT génie civil-construction durable.

Géomètre topographe / Géomètre expert
À partir de relevés, le technicien géomètre topographe établit des plans et des cartes à toutes les échelles. Le géomètre expert dresse les plans et les documents topographiques qui délimitent propriétés foncières.
Il est un professionnel reconnu de l’aménagement du territoire : urbanisme, cadre de vie, élaboration des documents d’urbanisme.
Cf. Fiche IJ Les métiers de l'urbanisme et de l'aménagement n° 2.879 .
Formation : BTS géomètre-topographe (après un bac pro géomètre-topographe) ; diplôme d'ingénieur géomètre ; diplôme de géomètre expert foncier DPLG (diplômé par le gouvernement). Ces 2 derniers diplômes sont indispensables pour exercer le métier d'expert et devenir membre de l'ordre des géomètres, qui regroupe les professionnels exerçant à titre libéral.

Technicien des méthodes
Il est chargé d'organiser et de préparer le chantier avant son exécution (sécurité, gestion du matériel, approvisionnement du chantier, planning et réalisation du gros œuvre).
Formation : diplôme de l'ESTP (École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie) conducteur de travaux et ingénieur (bac + 2).

Sur le chantier

Le contremaître (chef d'équipe) est responsable, sur un chantier, d'un atelier ou d'une équipe d'ouvriers, dont il supervise le travail. Il rend compte de l'avancement au chef de chantier.
Formation : BTS bâtiment, BTS travaux publics.

Le Chef de chantier organise et suit la réalisation de tout ou partie d'un chantier, rassemble les informations économiques destinées à la gestion du chantier, anime une équipe dont il a la responsabilité.
Formation : BTS bâtiment, BTS travaux publics, BTS étude et économie de la construction, BTS aménagement finition, BTS enveloppe du bâtiment : façades étanchéité.

Le conducteur de travaux planifie, organise et contrôle les travaux de construction, d'aménagement ou d'équipement des chantiers. Il encadre, par l'intermédiaire des chefs de chantier, les ouvriers et techniciens.
Formation : BTS bâtiment ou travaux publics ; BTS systèmes constructifs bois et habitat ; DUT génie civil-construction durable ; diplôme de l'ESTP (conducteur des travaux du bâtiment, conducteur des travaux publics).

Le logisticien watsan - (technicien watsan pour water and sanitation). ), dans le cadre de l’action humanitaire des organisations non gouvernementales (ONG), a pour mission de gérer l’approvisionnement en eau potable et toutes les questions liées à son assainissement.
Formation : BTS fluides-énergie-domotique, option génie climatique et fluidique, BTS métiers de l'eau ; DUT génie civil-construction durable, DUT carrières sociales, option gestion urbaine (à Bordeaux, où il existe une spécialisation en humanitaire).

Ingénieur

Les ingénieurs du BTP peuvent exercer trois types de fonctions : commercial, études et travaux.

L'ingénieur d’affaires : s’occupe de la phase commerciale d’anticipation des besoins des clients jusqu’à la conduite et la réception des travaux, en passant par l’établissement de devis et plannings, l’encadrement des ouvriers, l’achat du matériel ou le suivi du budget.
Formation : diplôme d'école d'ingénieurs généraliste ou spécialisée dans le BTP.

L'ingénieur d'études intervient avant même que l'appel d'offres soit remporté. Il analyse le projet du client, conçoit des installations et propose des solutions techniques.
Formation : diplôme d'école d'ingénieurs généraliste ou spécialisée.

L'ingénieur d'études de prix (ou économiste de la construction) est chargé de chiffrer le coût d'un projet, de son examen initial jusqu'à sa transmission au service travaux.
Formation : diplôme d'école d'ingénieurs généraliste ou spécialisée.

L’ingénieur méthodes élabore le plan d’installation d’un chantier en matériel et en homme, détermine les plannings, prévient les risques d’accident. Il participe au lancement du chantier et finalise sur place les méthodes d’exécution.
Formation : diplôme d'école d'ingénieurs généraliste ou spécialisée.

L'ingénieur de travaux est responsable des études et des plans d'exécution.
Formation : diplôme d'école d'ingénieurs généraliste ou spécialisée.

Etudes et diplômes

Les techniciens

Bac technologique
Les bacs techno STI2D ( Sciences et Technologies de l'Industrie et du Développement Durable) et certains bacs pro (à condition d'avoir d'excellentes notes) sont bien adaptés à la poursuite d'études en STS ou IUT. Si le BTS est plus directement opérationnel, le DUT est davantage propice à la poursuite d'études.

DU compagnon en bâtiment durable
Les DU sont des diplômes propres à l'université qui les délivre. Ils ne bénéficient donc pas d'une reconnaissance nationale. L'université Paris Est Marne-la-Vallée (Tél: 0160957474 ) propose un diplôme universitaire de compagnon en bâtiment durable. Cette formation, unique en France, est accessible aux titulaires d'un bac pro bâtiment ou d'un brevet pro bâtiment. Elle se déroule en alternance dans le cadre d'un contrat de professionnalisation et dure 1 an.

Bac+2 : BTS DUT

Brevet de technicien supérieur (BTS)
- 2 ans d’études après le bac S ou STI2D. Possibilité pour les meilleurs élèves d’un brevet de technicien ou d’un bac pro.
Il existe 11 BTS différents préparant aux métiers du bâtiment :
• BTS aménagement finition ;
• BTS bâtiment ;
• BTS constructions métalliques ;
• BTS enveloppe du bâtiment : façades étanchéité ;
• BTS études et économie de la construction ;
• BTS géomètre topographe ;
• BTS maintenance et après-vente des engins de travaux publics et de manutention ;
• BTS systèmes constructifs bois et habitat ;
• BTS technico-commercial, option domotique et environnement technique du bâtiment ;
• BTS technico-commercial, option matériaux du bâtiment ;
• BTS travaux publics.

Diplôme universitaire de technologie (DUT)
Le DUT se préparer en 2 ans après le bac au sein d’un Institut Universitaire de Technologie. Les départements génie civil des instituts universitaires de technologie (IUT) assurent la formation des techniciens supérieurs polyvalents.
Le DUT génie civil-construction durable est accessible après un bac S ou techno STI2D. Il est préparé en formation initiale, en alternance ou en formation continue. Le titulaire de ce DUT prépare des chantiers, calcule des ouvrages et gère des équipes et chantiers en gros et second œuvre.

Le DUT génie thermique énergie. Admission après un bac S principalement, mais aussi des titulaires du bac STI2D énergies et environnement et du bac STL mesures et instrumentation. Il débouche sur des postes de technicien en bureau d’études ou en entreprise.

 

Après un bac+2

Les licences professionnelles
Conçues pour permettre une meilleure insertion professionnelle, elles sont accessibles aux titulaires d’un Bac+2 (DUT et BTS) et assurent une formation très pratique en un an (12 à 16 semaines de stages).

Formations universitaires
Licence, Masters 1, Masters 2 Recherche ou Professionnel.

Ecoles spécialisées
Des formations diplômantes de niveau bac + 2 sont également préparées dans des écoles, privées ou publiques.

- Isco Grenoble 04 76 28 26 98
En partenariat avec l'Institut de formation du BTP (IFBTP Rhône-Alpes) et la chambre de commerce et d'industrie de Grenoble, l'Isco (Institut supérieur de la construction) délivre un diplôme de niveau bac + 2 de responsable technique en bâtiment et travaux publics.

- ESTP Cachan Tel : 01 49 08 56 50
À l'ESTP (École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie), il est possible de suivre en 2 ans une formation de technicien spécialisé permettant de devenir conducteur de travaux publics ou conducteur de travaux du bâtiment.

- ENTE Aix en Provence Tel : 04.42.37.20.00
L'Ente (École nationale des techniciens de l'équipement), de statut public, est rattachée à 2 ministères : celui de l'écologie, du développement durable et de l'énergie et celui du logement et de l'égalité des territoires. L'école propose notamment 2 formations :
Ch argé de projet en aménagement durable des territoires : cette formation de niveau bac + 2
Technicien supérieur principal du développement durable : cette formation technique est réservée aux lauréats des concours de techniciens supérieurs principaux du développement durable de la fonction publique, catégorie B. Les concours sont accessibles avec un bac + 2.

Les ingénieurs

Les écoles d’ingénieurs

Pour devenir ingénieur, il faut effectuer de longues études (bac + 5) en école ou en institut. La plupart des écoles sont publiques, et il existe plusieurs niveaux d'entrée. À noter : le diplôme d'ingénieur confère automatiquement le grade de master (bac + 5).
Plusieurs filières permettent d'intégrer les écoles d'ingénieurs : après le bac au sein d'une école d'ingénieurs possédant une prépa intégrée ; après une classe préparatoire ; après une formation universitaire ; après une expérience professionnelle via les Fip (formations d'ingénieurs en partenariat).

On peut citer :
L’Ecole nationale des Ponts et chaussées -
Tél : 0164153000
L' École spéciale des travaux publics - ESTP) -
Tel : 0144411111
L'École nationale des travaux publics de l'État - ENTPE
Vaulx-en-Velin Cedex Tél : 0472047070
Les ESITC (École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction) - Cachan - Caen - Metz.

Certaines écoles généralistes proposent des spécialisations en génie civil ou en bâtiment et travaux publics. C'est le cas des Centrales, des Mines et d'HEI Lille.

D'autres écoles moins connues, telles l'Insa de Strasbourg, l'Insa de Toulouse ou Polytech'Clermont-Ferrand, sont également spécialisées dans le génie civil.

Enseignement à distance

A noter : Enseignement à distance
La plupart des diplômes peuvent également se préparer par correspondance avec le Cnam Tél : 01 40 27 23 30 ou le Centre national d'enseignement et de formation à distance de l'Afpa. – à Toulouse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 05 61 17 22 69

L'alternance

Si vous avez entre 16 et 25 ans, vous pouvez préparer un diplôme en alternance :
- contrat d'apprentissage (dérogations possible sous certaines conditions pour jeunes 25-30 ans et handicapés)
- contrat de professionnalisation (accessible aussi aux demandeurs d’emploi âgé de 26 ans et plus ou bénéficiaires de minima sociaux)
Ces contrats vous permettront de suivre une formation tout en travaillant. Vous aurez le statut de salarié, avec ses avantages et ses contraintes. Attention : avant de vous inscrire en formation, il faut au préalable signer un contrat de travail avec un employeur ! Pour obtenir des informations complémentaires, consulter la fiche « Alternance et apprentissage : une formation ».

Formation continue

La formation continue s'adresse à tous les adultes jeunes et moins jeunes sortis du système scolaire.
Plusieurs dispositifs sont en place en fonction des publics (salariés, demandeurs d'emploi...)

La Région Occitanie élabore son Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP) avec l'objectif de mettre en œuvre des formations menant à l'emploi.
Ces formations sont destinées principalement aux demandeurs d'emploi mais peuvent s'adresser également à un plus large public.
Pour toute information sur la formation en région Occitanie cf site "meformerenrégion". Le site MPFM-Midi-Pyrénées formations métiers est aussi en consultation.

Midi-Pyrénées Formations Métiers

Adresses utiles

Fédération française du bâtiment

Fédération nationale des travaux publics

Site métiers des TP Fédération nationale des Travaux publics

Observatoire des métiers du BTP

Informations sur les métiers et les diplômes - Statistiques.
Un site au service :
- des entreprises et salariés qui travaillent dans le Bâtiment et les Travaux Publics (BTP),
- de ceux qui envisagent d’y travailler, jeunes qui s’interrogent sur leur avenir, demandeurs d’emploi
- de tous ceux qui souhaitent mieux connaître le secteur, ses évolutions, ses métiers et ses enjeux.

Métiers en pleine évolution, besoins en compétences nouvelles… le Bâtiment et les Travaux Publics construisent leur avenir

Le portail emplois, missions et stages du bâtiment

BâtiPro VAE



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.