A+ A A-
French Chinese (Simplified) English German Italian Spanish

Les métiers de l'informatique

Aujourd’hui, une entreprise ne peut pas se développer sans informatique. L'informatique connaît une dynamique de l'emploi qui profite aux jeunes diplômés. Les bac + 4/5 sont particulièrement recherchés.

Fiche n°2.884
Version : Novembre 2013

Les informaticiens sont recrutés principalement par les SSII (sociétés de services en ingénierie informatique). Les employeurs sont à la recherche de profils très spécialisés et dotés d'une double compétence et exigent une importante mobilité régionale, voire nationale.

Les métiers

Les grands secteurs de l’informatique :
- Études et développement
- Exploitation et maintenance informatique
- Conseil et expertise
- Assistance aux utilisateurs
- Commerciaux

Conception et développement

Le chef de projet a pour mission d'intégrer un progiciel ou de développer une solution spécifique adaptée à la demande d'un client ou des utilisateurs internes d'une entreprise. Il doit assurer la gestion du projet en respectant les coûts, veiller au respect du planning, des délais, du cahier des charges et des contraintes techniques.
Formation : diplôme d'ingénieur ou diplôme universitaire (bac + 5) + 5 ans d'expérience. Il n'est pas rare de retrouver des titulaires de BTS ou DUT qui, après quelques années d'expérience, ont évolué vers ce type de poste.

Le développeur informatique conçoit ou améliore des programmes. Il analyse les besoins des utilisateurs et organise la solution technique du traitement informatique. Ses fonctions sont très variables selon les postes.
Il réalise un cahier des charges qui fixe les besoins des utilisateurs et décrit les solutions techniques envisagées. Pour écrire un programme, il utilise des logiciels prêts à l'emploi qu'il adapte aux besoins spécifiques du projet.
Formation : BTS informatique de gestion option développeur d'applications ; DUT informatique ; Deust sciences pour l'ingénieur spécialité informatique ; licence pro informatique. Le niveau requis peut être plus élevé, en fonction du degré de complexité des systèmes : masters ou diplômes d'ingénieur sont alors exigés.

Le testeur/ Analyste de logiciels vérifie et valide un logiciel. Il s'assure que le logiciel est conforme au cahier des charges, qu'il n'abîme pas le système d'information, qu'il est utilisable sur tous les types de matériels… Il doit détecter les défauts majeurs des logiciels (bugs, erreurs, défaillances, pannes, méprises, risques, etc. ) afin qu'ils soient corrigés.
Formation : de bac + 2 à bac + 5. BTS informatique, DUT informatique, Deust informatique ; licence pro systèmes informatiques et logiciels ; master pro ou école d'ingénieurs.

Cogniticien
Le cogniticien est un ingénieur spécialisé dans l'intelligence artificielle.
Il conçoit des logiciels et applications qui simulent le mode de pensée humain.
Formation : master pro ; diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de cognitique de Bordeaux + compétences en sciences humaines.

Exploitation et maintenance informatique

L'analyste d’exploitation veille au bon fonctionnement d’un système informatique (gestion des matériels, gestion des pannes, maintenance…)
Formation : BTS ; DUT ; licence professionnelle ; master ; diplôme d'ingénieur.

Le technicien réseau sous la direction d'un administrateur de réseau, ce technicien a pour mission principale de prévenir les dysfonctionnements d'un ou plusieurs réseaux : surveillance du réseau, réalisation de tests réguliers, simulation d'incidents et intervention rapide en cas de panne. Il peut aussi être chargé de l'installation de nouvelles extensions.
Formation : BTS ; DUT ; licence pro.

L'administrateur de bases de données doit installer, configurer, administrer et optimiser le fonctionnement de l'ensemble des bases de données présentes sur les différents serveurs de l'entreprise.
Formation : BTS ; DUT ; licence professionnelle ; master professionnel ; diplôme d'ingénieur.

L'ingénieur système travaille dans une entreprise utilisatrice ou au sein d'une SSII. Il met en place les systèmes d'exploitation et des systèmes des réseaux et des logiciels de base.
Formation : diplôme d'ingénieur ; master pro en informatique orienté système

L'ingénieur réseau gère l’ensemble des réseaux de télécommunication de l’entreprise qui couvrent les réseaux locaux et distants et, de plus en plus, le téléphone, le fax, l'internet et l'intranet.
Il participe à la conception et à la mise en œuvre des différents types de réseaux. Une fois l'installation du réseau achevée, il est responsable de ses bonnes performances, organise l'administration et définit les procédures. Il travaille essentiellement dans une entreprise utilisatrice.
Formation : diplôme d'ingénieur spécialisé dans les télécommunications (ENST, INT…) ; master pro ou de recherche avec une spécialisation réseaux et télécoms.

Ingénieur cloud computing
Le cloud computing est un service de stockage de données sur des serveurs installés dans des data centers (centres de traitement de données). Ce système permet d'avoir accès à de nombreuses données partagées sur plusieurs odinateurs dans le monde entier, comme, par exemple, les boîtes mails.
Un ingénieur cloud computing est chargé de son déploiement et de sa gestion, en mettant au point la programmation et l'architecture des logiciels et des réseaux. Il doit organiser les données, les sécuriser, et penser au moyen de limiter la consommation d'énergie nécessaire.
Formation : bac + 5, école d'ingénieur.

Le responsable de parc informatique assure la maintenance et fait évoluer les outils informatiques de l'entreprise pour qu'ils soient toujours opérationnels pour les utilisateurs.
Formation : BTS/DUT informatique ; master ; diplôme d'ingénieur.

Le directeur des systèmes d'information (DSI)est chargé de définir une politique de système d'information en cohésion avec la stratégie générale de l'entreprise, ce qui implique à la fois une parfaite maîtrise des technologies et des aspects « business ».
Formation : diplôme d'ingénieur ou de grande école + 8 à 10 ans d'expérience professionnelle en tant que responsable de service ou d'une direction (informatique, télécoms ou métier) dans une SSII ou dans l'entreprise elle-même.

Conseil et expertise

Le consultant en progiciels de gestion intégrés conseille les entreprises sur le choix du bon outil et veille à sa mise en place.
Formation : diplôme d'ingénieur, diplôme d'école de commerce, master.

Le conseil en assistance à maîtrise d’ouvrage aide les clients à faire les choix que ce soit pour des produits ou des services. Réalise le cahier des charges.
Formation : diplôme d'ingénieur, master professionnel, master de recherche.

L'architecte en système d'information analyse le système existant et les attentes des utilisateurs, qu'il traduit en solution informatique, puis il participe à la réalisation du nouveau système. Sa mission consiste à modéliser et à décomposer le système, ce qui lui permet de faire des choix en matière de matériels, de logiciels ou de progiciels. Il élabore ensuite un plan de développement ou d'intégration qu'il transmet au chef de projet.
Formation : diplôme d'ingénieur ou master + 5 à 10 ans d'expérience professionnelle.

L’expert en sécurité informatique a pour mission d’évaluer la vulnérabilité des systèmes d’information de ses clients et de proposer des solutions pour les sécuriser. Il peut être aidé par des « hackers éthiques », professionnels de l'intrusion qui ont pour mission de déceler les failles des systèmes d'information.
Formation : diplôme d'ingénieur ou master + spécialisation en sécurité des systèmes d'information.

Le responsable qualité est chargé de définir des normes, méthodes et procédures en vue d'améliorer les phases d'études, de développement et de déploiement des projets.
Formation : master, diplôme d'ingénieur.

Assistance aux utilisateurs

L'assistant informatique et internet à domicile forme l'utilisateur au fonctionnement de base de l'ordinateur, l'initie au vocabulaire technique et le prépare à la pratique courante de certains logiciels. Ses tâches sont précisément circonscrites au matériel informatique : si l'initiation peut concerner, par exemple, l'importation dans l'ordinateur d'images en provenance d'un appareil photo numérique, l'apprentissage du maniement de l'appareil, en revanche, n'entre pas dans les attributions de l'assistant. Le métier implique patience, pédagogie et convivialité.
L'assistant informatique et internet peut être salarié d'une entreprise, d'une association, ou se mettre à son compte.
Formation : titre professionnel conseiller et assistant en technologies de l'information et de la communication ; certificat professionnel assistant informatique et internet à domicile (niveau bac).

Le technicien de maintenance assure l'entretien et la réparation des matériels informatiques. Il peut réaliser également l'installation de nouveaux équipements ou assurer la formation des utilisateurs.
le technicien dépanne, commande les pièces défectueuses.
Formation : BTS ou DUT en informatique ; master.

Le hot-liner est chargé de résoudre par téléphone ou par mail les problèmes rencontrés par les utilisateurs.
Formation : BTS/DUT ; Deust ; licence pro en informatique, électronique, maintenance industrielle.

Le responsable de centres d'appels travaille dans une SSII, chez un éditeur de logiciels, au sein d'un call-center ou encore chez un fournisseur d'accès, où il est chargé d'animer un groupe de hot-liners. Animateur d'équipe (généralement une dizaine de personnes), il établit les plannings, assiste parfois les hot-liners dans la résolution des problèmes et prévoit des formations.
Au-delà, il analyse la qualité du service : définition des procédures (type d'incidents, prise d'appels, résolution des problèmes…), mise en place des outils de reporting (statistiques sur le nombre d'appels, le type d'appels, le temps moyen de résolution des incidents…).
Formation : BTS ou DUT + expérience de hot-liner ou d'assistance aux utilisateurs.

Commerciaux

L’ingénieur commercial est chargé de vendre les ordinateurs, les matériels périphériques, les logiciels ou les prestations proposées par son entreprise.
Formation : diplôme d'ingénieur ou d'école de commerce.

L’ingénieur d’affaires
Il vend le plus souvent pour une SSII ou chez un constructeur, des solutions « sur mesure », comprenant des dimensions matérielles et logicielles. Il assure la prise en charge complète d'un projet dont il a la responsabilité commerciale, technique et financière. Il intervient dès l'élaboration de la réponse à un appel d'offres du client.
Il négocie et conclut les contrats, s'implique dans la coordination de la réalisation du projet jusqu'à la recette client, en garantissant le respect des engagements pris.
Formation : diplôme d'ingénieur ou d'école de commerce.

Les diplômes

Jusqu'au bac+2

Bac
Pour suivre des études en informatique, en dehors du bac S, les bacs technologiques STMG
systèmes d'information de gestion ou STI2D sont bien adaptés.

BTS
Le BTS (brevet de technicien supérieur) se prépare en 2 ans après le bac dans un lycée technique. La sélection se fait sur examen du dossier scolaire.
Les BTS en informatique : BTS services informatiques aux organisations ; BTS Irist (informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques)

DUT
Les DUT (diplômes universitaires de technologie) se préparent en 2 ans après le bac dans un IUT (institut universitaire de technologie). La préparation d'un DUT peut également se faire dans le cadre de la formation continue ou en apprentissage. Certains départements d'IUT assurent une formation permettant aux étudiants déjà titulaires d'un bac + 2 d'obtenir un DUT en 1 an, en « année spéciale ».
Les DUT en informatique : DUT informatique ; DUT GE2I (génie électrique et informatique industrielle),
DUT RT (réseaux et télécommunications) ; DUT génie biologique option bio-informatique.

Après un BTS ou un DUT
Il est possible de poursuivre ses études après un BTS ou un DUT en effectuant une année de spécialisation dans un IUT ou un lycée technique pour préparer un DU (diplôme d'université).
Il est également possible de rejoindre l'université pour y préparer une licence professionnelle, ou bien d'intégrer une école d'ingénieurs par le biais des admissions parallèles.

Deust
Préparé à l'université en 2 ans après le bac, le Deust (diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques) est un diplôme pointu. Souvent mis en place après étude des besoins régionaux, il permet une insertion rapide des étudiants sur le marché local de l'emploi.
Dans le secteur de l'informatique, il existe quelques Deust. Pas de deust en Midi-Pyrénées.

Écoles d'ingénieurs (bac + 5)

Cinq ans d'études après le bac sont nécessaires pour obtenir un diplôme d'ingénieur. Les écoles d'ingénieurs en informatique sont très nombreuses. On peut y accéder après le bac, après une classe prépa ou encore après un bac + 2. Dans tous les cas, ces filières sont très sélectives et difficiles d'accès.

Plusieurs niveaux d'accès
Un grand nombre d'écoles d'ingénieurs recrutent sur concours (très sélectif), après 2 ans de classe préparatoire scientifique MP (maths-physique), PC (physique-chimie), PSI (physique et sciences de l'ingénieur), PT (physique-technologie), pour 3 ans d'études.
D'autres écoles recrutent directement après le bac S ou STI2D, sur concours ou sur dossier. La formation comprend dans ce cas un cycle préparatoire de 2 ans (cycle préparatoire intégré) puis le cycle d'ingénieur proprement dit, sur 3 ans. Ces écoles sont également très sélectives.
Parallèlement à l'admission sur concours, la plupart des écoles d'ingénieurs pratiquent l'admission sur titres, soit au début, soit en cours du cycle des études. Cette admission s'adresse à des étudiants titulaires d'un diplôme de niveau bac + 2 (DUT, BTS, L2), bac + 3 (L3) ou bac + 4 (M1).

Généralistes ou spécialisées
Parmi les écoles d'ingénieurs, certaines sont généralistes et proposent une spécialisation en informatique en 2e ou 3e année : Supélec, Centrale Paris, Mines, Ensam, Centrales Lyon, Nantes, Lille…

Réseau Cs2i
Certifié par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP), le réseau des écoles supérieures d'informatique Cs2i délivre un titre de niveau II (bac + 3/4) de concepteur de systèmes d'information (CSI). Le réseau Cs2i a un centre à Toulouse

Filière Fip
Les Fip (formations d'ingénieur en partenariat) ont pour objectif de former des ingénieurs de terrain, proches de la production. La formation se déroule sur 2 ou 3 ans, au cours desquels les périodes en entreprise alternent avec les périodes à l'école.
La filière Fip est accessible en formation initiale directement après le bac en apprentissage (elle est également accessible en formation continue). Les candidats doivent être âgés de moins de 26 ans et titulaires d'un bac scientifique ou technologique.

Formations universitaires

L'université propose de nombreux cursus spécialisés en informatique
- Licence (bac+3) : la licence est le point de départ des études à l'université. Elle se prépare en 3 ans
- Licence professionnelle (bac+3) : se prépare en 1 an (2 semestres) après un bac + 2 (L2, BTS, DUT, Deust).
- Master (bac + 5) : Le master s'effectue en 2 ans (4 semestres) après la licence et correspond à 120 crédits. On désigne par « M1 » et « M2 » les deux années successives menant au master complet. L'accès en M1 est systématique pour les titulaires d'une licence dans un domaine compatible, l'accès en M2 se fait sur sélection (dossier scolaire et entretien, voire épreuves).
- Master professionnel (bac + 5 - master « classique » ou master à double compétence ). Le master pro est tourné vers l'entreprise. Les études comportent des enseignements pratiques, théoriques et un stage en milieu professionnel.
- Magistère (bac + 5) : Le magistère, diplôme d'université, se prépare en 3 ans après un bac + 2.
- DRT-(diplôme de recherche technologique) (bac + 7) : est accessible aux bac + 5 ou aux élèves ingénieurs en dernière année d'école. Il se prépare en 2 ans.

Alternance

Si vous avez entre 16 et 25 ans, vous pouvez préparer un diplôme en alternance :
- contrat d'apprentissage (dérogations possible sous certaines conditions pour jeunes 25-30 ans et handicapés)
- contrat de professionnalisation (accessible aussi aux demandeurs d’emploi âgé de 26 ans et plus ou bénéficiaires de minima sociaux)
Ces contrats vous permettront de suivre une formation tout en travaillant. Vous aurez le statut de salarié, avec ses avantages et ses contraintes. Attention : avant de vous inscrire en formation, il faut au préalable signer un contrat de travail avec un employeur ! Pour obtenir des informations complémentaires, consulter la fiche « Alternance et apprentissage : une formation ».

Formation continue

La formation continue s'adresse à tous les adultes jeunes et moins jeunes sortis du système scolaire.
Plusieurs dispositifs sont en place en fonction des publics (salariés, demandeurs d'emploi...)

La Région Occitanie élabore son Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP) avec l'objectif de mettre en œuvre des formations menant à l'emploi.
Ces formations sont destinées principalement aux demandeurs d'emploi mais peuvent s'adresser également à un plus large public.
Pour toute information sur la formation en région Occitanie cf site "meformerenrégion". Le site MPFM-Midi-Pyrénées formations métiers est aussi en consultation.

Midi-Pyrénées Formations Métiers


Pour plus d'informations Vous trouverez les coordonnées des établissements de formation dans le Carnet d'adresses situé en fin de document.

Adresses utiles

Passinformatique

Diffusion de "L'officiel des métiers du numérique"

Syntec numérique

Les industries technologiques

Association Munci 

Actualités des métiers de l'informatique, du web et des télécommunications, information et conseil sur les métiers et les entreprises, forums, nombreux liens utiles, ateliers d'accompagnement de carrière (adhésion : 15€ DE, étudiants).

Métiers du numérique



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.