A+ A A-

Travailler en intérim

Qu’il s’agisse de pallier l’absence d’un salarié, ou faire face à un surcroît d’activité, les entreprises ont de plus en plus recours aux Entreprises de Travail Temporaire (ETT). Au fil des années elles se sont spécialisées tout en élargissant leurs branches d’activités pour répondre au mieux à la demande des entreprises.

Fiche n°3.21
Version : Juin 2013

Les entreprises de travail temporaire (ETT) répondent aux demandes des entreprises, en mettant à leur disposition des intérimaires, sélectionnés au préalable, pour effectuer la mission demandée.

En devenant intérimaire, vous accédez à un ensemble de garanties et d'avantages qui vous assurent un statut de salarié à part entière.
Les moins de 25 ans, représentent un tiers des intérimaires. Travailler en intérim est un bon moyen d'accéder à l'emploi durable. En effet les ETT proposent aussi CDD et CDI.

Quelques chiffres
Les jeunes de moins de 25 ans représentent 1/3 des intérimaires.
54 % des jeunes intérimaires ont démarré leur vie professionnelle grâce à l'intérim.
(Source : 'Observatoire des métiers et de l'emploi)

Les entreprises et l'intérim

Pour gagner du temps les entreprises ont recours au travail intérimaire plutôt qu’au CDD.
En confiant le recrutement d’un collaborateur à une ETT, elles évitent des difficultés et des coûts : commettre une erreur dans la sélection des candidats, gérer les démarches administratives, prendre en charge la formation du personnel.

Cas de recours à l’intérim :
- Remplacement d’un salarié absent
- Remplacement d’un chef d’entreprise artisanale industrielle ou commerciale, d’une personne exerçant une profession libérale, d’un chef d’exploitation agricole, d’un aide familial, du conjoint en activité ou d’un associé.
- Attente de la prise de fonction d’un nouveau salarié
- Attente de la suppression définitive du poste du salarié ayant quitté définitivement l’entreprise

L'intérim : mode d'emploi

L'ACCES AU MONDE DU TRAVAIL

- Accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise (un contrat de travail temporaire ne peut, en principe, être conclu pour ce motif dans un établissement ayant procédé à un licenciement économique pendant un délai de 6 mois pour les postes concernés par ce licenciement.)
- Travaux saisonniers
- Emplois « d’usage »par exemple les emplois d’extras dans l’hôtellerie ou la restauration.
- pour prévenir des accidents imminents.

À noter : l'employeur ne peut avoir recours à l'intérim en cas de grève.

Certains s’engagent dans cette voie et en font parfois un choix de vie professionnelle (travailler à la carte, choisir l’entreprise, le service et son rythme de travail…)
Les autres intérimaires qui effectuent des missions différentes enrichissent leur expérience professionnelle et augmentent leurs chances sur le marché de travail.
L’intérim peut permettre aux étudiants de trouver des jobs sur des postes généralement peu qualifiés pour s'assurer des ressources pendant la période des études.

Des pôles spécialisés
Pour répondre au mieux aux exigences des entreprises, les grands réseaux ont crée des pôles spécialisés. (Tertiaire, hôtellerie-restauration, BTP, logistique, commerce, industrie, médical et paramédical.)

Pour les demandeurs d’emploi

Un moyen de réinsertion pour les chômeurs
L'enquête OME-BVA Regards croisés sur l'intérim de juillet 2010 réalisée auprès d'un échantillon représentatif d'intérimaires, montre qu'après un an d'activité en intérim, 12% des interviewés exerçaient une activité en CDI, 8% en CDD, 46% étaient intérimaires.

Durée moyenne des missions dans l'intérim est de 1,7 semaine.

Dans la restauration, les missions d'une journée sont fréquentes. Dans le bâtiment ou l'industrie automobile, elles sont, le plus souvent, d'une durée d'un mois.

Durée moyenne d'emploi en intérim est de 7 mois sur une année. L’intensité d'emploi dans l'intérim augmente avec l'ancienneté.
(Source : http://prisme.eu )
Professionnalisme des ETT
Les professionnels en agence maîtrisent la pratique du recrutement et souvent les outils d'évaluation des compétences.
La profession avec ses 6700 agences, assure une présence sur tout le territoire. Les ETT travaillent en collaboration avec les Pôle emploi.

L’intérim d’insertion
L’ETTI - Entreprise de travail temporaire d’insertion a pour mission l’insertion professionnelle des personnes en difficulté auxquelles elle propose des missions mais aussi un suivi et un accompagnement social et professionnel, pendant et en dehors des missions.

Public bénéficiaire:
- les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté,
- les bénéficiaires du RSA,
- les demandeurs d’emploi de longue durée,
- les personnes prises en charge au titre de l’aide sociale,…

Statut des salariés :
Des contrats de formation en alternance, spécifiquement dédiés aux personnes sans qualification, ont été créés à cet effet par la profession : le contrat d'insertion professionnelle intérimaire (CIPI) et le contrat de développement professionnel intérimaire (CDPI).

Cf Chapitre réglementation.

Pour tous les jeunes
Les chiffres de l'Observatoire des métiers et de l'emploi sont éloquents : les jeunes de moins de 25 ans totalisent 28,5 % de l'ensemble de l'emploi intérimaire. Par ailleurs, 54 % des jeunes intérimaires ont démarré leur vie professionnelle grâce à l'intérim.
L'intérim en tant que premier emploi est « une bonne expérience professionnelle » pour 85 % des sondés, « un bon moyen de s'insérer sur le marché de l'emploi » pour 82 % et « un bon moyen pour trouver un CDI ou un CDD dans l'entreprise d'accueil » pour 79 % d'entre eux.

Les jeunes diplômés et les cadres peuvent eux aussi grâce à l’intérim acquérir une expérience.
Pour les cadres Cf l’APEC - Association pour l’emploi des cadres www.apec.fr .

Personnes handicapées
L'agence Manpower Insertion et Handicap (Amih) pilote la politique de l'entreprise en faveur de l'emploi et de l'accompagnement des personnes handicapées, mais aussi des jeunes, qu'ils soient intérimaires ou salariés de Manpower.
mission.handicap@manpower.fr

TROUVER DES MISSIONS

Pour décrocher des missions comportez-vous comme si vous étiez en face d’un futur employeur. Il faut vous montrer d’autant plus sérieux que l’ETT représente plusieurs entreprises.
Avoir un projet professionnel est essentiel. Vous pourrez ainsi orienter votre recherche (vos désirs, vos motivations, vos acquis …).

Si vous correspondez à un besoin exprimé par l’agence d’intérim, celle-ci vous proposera un entretien de recrutement destiné à valider et tester vos compétences. C’est à l’issue de cet entretien que vous serez inscrit dans les fichiers de l’agence.


Les secteurs qui recrutent le plus d'intérimaires sont ceux où l'on manque de professionnels qualifiés et de cadres.
• BTP (bâtiment et travaux publics) : électriciens, maçons, peintres conducteurs de travaux et ingénieurs (8 %).
• Services : banque, assurance, comptabilité, hôtellerie-restauration, informatique (68 %).
• Secteur industriel : équipements électriques, électroniques, industrie des produits minéraux (24 %).

Manpower

Règlementation

Le contrat de travail temporaire (CTT) est un contrat signé entre 3 parties. En effet, un premier contrat est signé entre l’entreprise de travail temporaire et l’entreprise utilisatrice. Un second contrat est établi entre l’entreprise de travail temporaire et le salarié.
C’est pour cette raison que le CTT donne lieu à deux contrats :
le contrat de mise à disposition (signé entre l’entreprise de travail temporaire et l’entreprise utilisatrice)
le contrat de mission (signé entre le salarié et l’entreprise de travail temporaire)

  • Le contrat de mission
Le contrat de mission est établi par écrit. Il doit vous être adressé par votre agence d'emploi dans les deux jours ouvrables qui suivent le début de la mission. Vous devez en retour remettre un exemplaire signé à votre agence. Dès la signature de votre contrat de mission, vous êtes salarié de l’agence d’intérim.
Ce contrat doit préciser certaines mentions obligatoires :

- le motif pour lequel l'entreprise utilisatrice recourt à un salarié temporaire,
- la durée prévue de la mission, la période d'essai essentielle,
- la qualification professionnelle exigée,
- les caractéristiques du poste (tâches effectuées et conditions de travail),
- si le poste figure sur la liste des postes à risques de l'entreprise utilisatrice,
- si le poste nécessite une surveillance médicale renforcée,
- la nature des équipements de protection individuelle nécessaires,
- le lieu et l'horaire de travail,
- la rémunération de référence.
- relève l'entreprise de travail temporaire. Le contrat doit aussi mentionner que l'embauche du salarié par l'entreprise utilisatrice à l'issue de la mission n'est pas interdite.
Un exemplaire du contrat de mission est remis au salarié, au plus tard dans les deux jours qui suivent le premier jour de travail dans l'entreprise utilisatrice.

Durée
Votre contrat comporte soit un terme précis, soit une durée minimale.
Le contrat de travail temporaire peut comporter une période d’essai dont la durée est fixée par convention collective ou accord professionnel de branche étendu, ou par accord d’entreprise ou d’établissement. À défaut cette durée est limitée comme suit :
- contrat inférieur ou égal à 1 mois : 2 jours ouvrés ;
- contrat entre 1 et 2 mois :
3 jours ouvrés ;
- contrat de plus de 2 mois :
5 jours ouvrés.

La rémunération et les indemnités
Le travail intérimaire est règlementé :
- la rémunération ne peut être inférieure au SMIC, elle doit être équivalente au salaire d’un salarié qui de même qualification occupant le poste ;
- l’indemnité de fin de mission (IFM) représente 10 % du salaire brut.
Elle n'est pas due dans les cas suivants : embauche immédiate en contrat à durée indéterminée à l'issue de la mission contrats de formation, rupture anticipée du contrat à votre initiative.
- Indemnité de congés payés
10 % du salaire brut total, IFM comprise.
- Autres indemnités
D'autres indemnités peuvent s'ajouter à votre rémunération dans des cas particuliers, relatifs à telle ou telle mission : déplacement, prime de panier, intempéries.

L’indemnisation du chômage
Si vous avez travaillé au moins 910 heures au cours des 22 derniers mois, périodes de formation professionnelle comprises, vous avez droit à une allocation chômage.
La durée de votre indemnisation est calculée en fonction de votre âge et de la durée de votre travail.

Renouvellement
Lorsqu’une mission prend fin il n’est pas possible d’embaucher, sur le même poste de travail, à nouveau sous contrat de travail temporaire ou sous contrat à durée déterminée, avant l’expiration d’une période égale :

- au tiers de la durée totale du contrat précédent, renouvellement inclus, si ce contrat est d'au moins 14 jours ;
- à la moitié de la durée totale du contrat précédent, renouvellement inclus, si ce contrat est inférieur à 14 jours.

Rupture Si vous abandonnez votre mission avant le terme convenu, vous perdez le bénéfice de l'indemnité de fin de mission (10 % du salaire brut.) et vous vous exposez à ce que l'on vous réclame des dommages-intérêts.

Réciproquement, si l’agence met fin à votre contrat avant le terme prévu, sauf en cas de faute grave de votre part ou de force majeure, nous devons vous proposer, dans les 3 jours ouvrables, pour la durée restant à courir, un nouveau contrat



Vos avantages

Différentes aides sont mises en place par le FASTT (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire) : aides financières de rentrée, démarches administratives, mutuelle complémentaire, prêt pour l’accession à la propriété ou à l’amélioration de l’habitat, aides aux vacances, crédit à la consommation, accès au logement locatif...

Aide à la mobilité : un nouveau site internet mis en place par le FASTT : « Me déplacer ».

"Me déplacer"

Un site pour faciliter la vie
Élaboré par les organismes paritaires, le site Informations Intérimaires a été créé pour permettre aux intérimaires de s'informer sur leurs droits et avantages.

Informations intérimaires

Accès à la formation

Formations en Alternance

Le Contrat de professionnalisation
s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans, aux plus de 26+ ans demandeurs d’emploi, aux travailleurs handicapés, aux bénéficiaires du RSA.. Il permet aux intérimaires d’améliorer ou d’acquérir une qualification professionnelle. Vous suivrez une formation tout en travaillant. La rémunération varie de 55% du smic pour les moins de 21 ans, 70% pour les plus de 21 ans.
CDPI - Contrat de Développement Professionnel Intérimaire
Le CDPI est un contrat de mission-formation spécifique au travail temporaire qui s'adresse aux intérimaires ayant de l'ancienneté dans le travail temporaire. Cette expérience permet d'accéder à un premier niveau de qualification ou à une qualification différente, voire complémentaire, permettant de multiplier les opportunités d'emploi. Le contrat est conclu pour une durée comprise entre 175 et 450 heures.
CIPI - Contrat d'Insertion Professionnelle Intérimaire
Le CIPI est un contrat spécifique au travail temporaire de 210 à 420 h, en continu, qui a pour vocation de permettre l'insertion ou la réinsertion de demandeurs d'emploi, en leur proposant une alternance entre des périodes de formation (théorique et pratique), et des périodes de mission..

Les dispositifs de formation continue

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour faire reconnaître ses acquis professionnels,
Le Droit Individuel à la Formation (DIF) : pour compléter votre qualification, en obtenir une nouvelle, faire un bilan de compétences ou une VAE. Conditions : les conditions d'ancienneté (2 700 heures de missions au cours des 24 derniers mois, dont 2 100 dans l'ETT dans laquelle vous formulez votre demande).
Le Congé Individuel à la Formation (CIF) : permet au salarié de suivre, à son initiative, une formation tout en étant rémunéré. Conditions : avoir travaillé 1 600 heures dans la profession durant les 18 derniers mois, dont 600 heures dans l'ETT auprès de laquelle vous faites votre demande.
Le Congé bilan de compétences : pour analyser vos compétences professionnelles et individuelles (vous devez justifier de 5 ans d’activité professionnelle - CDI, CDD, ou CTT)
Cf Fiche IJ 4.0 Formation continue mode d’emploi.
Ou cf le FAFTT

Fonds d'assurance formation du travail temporaire

Adresses utiles

Ministère du travail, de l’emploi de la formation professionnelle et du dialogue social

L'officiel de l'intérim

Annuaires des agences
Offres de missions

Fonds d'assurance formation du travail temporaire

Informations sur la formation continue, le bilan de compétence, la VAE, chiffres clés et études.

Fonds d'action sociale du travail temporaire

800 28 08 28

Services et prestations pour faciliter l'accès au logement, faciliter la mobilité et l'accès à l'emploi, sécuriser l'accès au crédit et, améliorer la vie quotidienne des intérimaires.

Professionnels de l'Intérim, Services et Métiers de l'Emploi

Informations d'ordre général sur le travail temporaire et le statut d'intérimaire
Pour toute information vous pouvez télécharger le "Passeport pour l'intérim" rubrique "Brochures"
Annuaire des ETT adhérentes

Intérim annonce

Pour trouver l'agence d'intérim la plus prés de chez vous.

Intérim nation

Offres d'emploi dans les secteurs tertiaire et industriel. Le site comprend un espace pour les intérimaires avec possibilités de consulter et recevoir des offres d'emploi ainsi qu'un espace réservé aux employeurs.

Observatoire des métiers et de l'emploi

Inforizon

Le Faf-TT (Fonds d'assurance formation du travail temporaire) met gratuitement l'outil Inforizon à la disposition des salariés qui souhaitent s'informer sur un métier, trouver une nouvelle orientation professionnelle… Plus de 1 000 fiches métiers, 300 vidéos et 600 sites utiles.

Informations intérimaires

Comité national des entreprises d'insertion

Le Comité National des Entreprises d'Insertion (CNEI) rassemble des entrepreneurs dont le projet économique a pour but de favoriser le développement d'activités et d'emplois en faveur des personnes exclues du marché du travail



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.