A+ A A-

Travailler en Europe

Vous êtes nombreux à vouloir travailler dans l’Union européenne : la maîtrise d’une ou plusieurs langues , votre motivation, vos diplômes, vous aideront dans votre recherche d’emploi .

Fiche n°8.212
Version : Septembre 2014

Les formalités

  • Formalités
Vous êtes ressortissant européen, vous pouvez entrer dans un autre pays de l'UE sur simple présentation de votre carte d'identité ou passeport et y séjourner ou travailler pendant 3 mois. Au-delà, il faut demander une carte de séjour auprès des autorités locales (mairie, police…).

  • Immatriculation consulaire
L'immatriculation consulaire est indispensable pour obtenir des bourses d'études pour les établissements français à l'étranger, pour l'inscription sur les listes électorales et l'obtention des procurations de vote.

Vous avez les mêmes droits que les habitants du pays, mais votre protection sociale dépend de votre statut :
- détaché, expatrié ou travail frontalier.

Le détachement
Un détaché travaille à l’étranger pour une entreprise française. Il continue de cotiser aux régimes français de Sécurité sociale, de retraite complémentaire et d’assurance chômage. Le détachement dure habituellement un an, renouvelable une fois.

L’expatriation
Vous êtes recruté par une entreprise française ou étrangère dans un pays étranger. Il faut ici cotiser au régime local de protection sociale.

Le travail frontalier
Vous résidez dans un pays et travaillez dans un autre. Les cotisations de Sécurité sociale sont versées dans le pays où vous travaillez
Renseignements auprès de la Maison des Français de l'étranger (MFE)

Maison des français à l'étranger

  • La Santé
Si vous êtes détaché, vous pourrez continuer à cotiser et bénéficier du système français de Sécurité sociale, à condition de disposer de la carte européenne d'assurance-maladie (durée de validité :2 ans).

Caisse Primaire d'Assurance Maladie

Avant de partir

  • Préparation de son CV
La rédaction du CV est très importante et doit être adapté aux usages en vigueur : par exemple au Royaume-Uni la lettre de candidature est saisie et non manuscrite ; en Allemagne le CV doit être très complet et accompagné d’un dossier avec photocopies des diplômes, certificats de travail ; etc…
Pour les diplômes il vaut mieux indiquer l’équivalent de son diplôme et détailler son contenu plutôt que de le traduire

Le réseau NARIC facilite ces démarches :

Reconnaissance des diplômes

Il faut réfléchir sur son engagement dans l’international, son projet professionnel, ses qualifications, sa maîtrise de la langue, le temps d’expatriation, le domaine de travail souhaité, sa formation.
L’anglais reste un prérequis obligatoire. Il est plus facile de s’expatrier si l’on est issu d’une formation ouverte sur l’international. L’université en adoptant la LMD a renforcé également la mobilité européenne. (Contactez le service des relations internationales de votre école ou université).
Certains recruteurs exigent même des scores minimaux aux tests spécialisés type TOEIC.

TOEIC

Connaitre le marché de l'emploi

Ne partez pas sans avoir cherché des informations sur les secteurs et métiers qui s'exportent le mieux, la législation du travail du pays qui vous intéresse.
Il existe des sites internet spécialisés dans la recherche d'emploi à l'étranger.

Ministère des Affaires étrangères

Pôle Emploi

Chambres de Commerce et d'Industrie à l'étranger

Maison des français à l'étranger

Quelques pistes

  • Les jobs temporaires
Hôtellerie - Restauration
De nombreux jobs existent dans ce secteur : serveur, femme de chambre, veilleur de nuit, accueil et service dans les fast-foods. S’adresser aux offices du tourisme des villes d’accueil pour connaître les établissements qui recrutent des saisonniers.

Dans le cadre des villes jumelées, les jeunes de moins de 30 ans peuvent effectuer un séjour de travail dans la municipalité partenaire. Objectif : se familiariser avec la langue et la culture de l’autre pays.
Renseignements auprès de la mairie ou du comité de jumelage de sa ville.

Séjours au pair
Les jeunes de moins de 26 ans peuvent effectuer des séjours au pair dans des familles. Ils sont nourris et logés en échange de garde d’enfant ou de petit ménage.

Assistant de français
Si vous êtes engagé dans une filière de langue étrangère (titulaire d’un bac + 2/bac+3), vous pouvez passer une année scolaire dans un établissement étranger en tant qu’assistant ou lecteur.
Il faut vous renseigner au plus tôt auprès de votre université ou du centre international d’études pédagogiques : CIEP
Titulaire au minimum d’un bac+ 4 l’étudiant peut postuler directement auprès des établissements qui l’intéressent. Les établissements supérieurs étrangers sont disponibles auprès des ambassades.

  • Erasmus Plus : enseignement scolaire (ex Comenius)
Comenius permet de séjourner 3 à 8 mois en tant qu'assistant linguistique dans un établissement scolaire étranger.

Programme Coménius

  • Travailler dans une grand entreprise
Certains métiers s’exportent facilement : l’ingéniérie, le commerce, la gestion, l’hôtellerie-restauration.
Dans les grandes entreprises, l’expatriation concerne seulement les cadres de haut niveau. Si vous sortez d’une formation moins prestigieuse, n’hésitez pas à démarcher des entreprises de taille plus réduite.
Faire un stage en entreprise dans un pays étranger est le meilleur moyen pour trouver un poste.

Pôle Emploi

  • Pour travailler dans la fonction publique
Les postes sont peu nombreux à moins d’être enseignant ou de postuler dans une organisation internationale ou un service public d’un pays de l’UE.
Les postes pour la fonction publique française sont accessibles sur concours (très difficiles).

Ministère des Affaires étrangères

Adresses utiles

Espaces voyages du CRIJ (Billets d'avion, SNCF, Carte Isic, UCPA, Eurolines, forfaits de ski...)
17 rue de Metz 31000 TOULOUSE

05 61 21 50 50
05 62 30 10 91
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nouveau site de référence en matière d’informations européennes qui offre des informations sur le travail, la santé, le shopping, les véhicules, la famille, l’éducation, ou encore les voyages.

Portail proposant une information pédagogique sur l'Union européenne

Agence Erasmus+ France / Education Formation
25, quai des Chartrons 33000 BORDEAUX

05 56 00 94 00

Agence pour l'enseignement français à l'étranger

Eurodesk (Informations pratiques sur les dispositifs de mobilité en Europe)

Maison des français à l'étranger



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.