A+ A A-
French Chinese (Simplified) English German Italian Spanish

Partir au pair à l'étranger

Partir au pair à l’étranger est un excellent moyen de parfaire une langue étrangère, de s’immerger dans une nouvelle culture.

Fiche n°8.23
Version : Janvier 2014

Définition

Le pair consiste à s’occuper des enfants en l'absence de leurs parents, vous devrez aussi effectuer quelques tâches familiales (rangement des chambres, repassage, bain, repas…). Temps de travail à effectuer : (variable selon le pays et l'emploi du temps de la famille) :
- 30 à 45 heures par semaine, l'essentiel des tâches étant effectuées le matin et le soir, avec 1 à 2 journées complètes de repos.
- En contrepartie, vous serez logé (e) en chambre individuelle, nourri (e), et recevrez 300 à 400 € maximum par mois (200 dollars aux États-Unis).
- La famille d'accueil doit vous laisser sortir durant votre temps libre et vous payer les soirées de baby-sitting.
L'emploi du temps doit vous permettre de suivre, à vos frais, quelques heures de cours à l'université locale, en journée
Pas besoin d’ être bilingue pour partir : un niveau de base suffit pour les principales destinations européennes et un niveau intermédiaire pour les États-Unis.

Quelle durée ?
Les séjours durent généralement entre 6 et 12 mois, avec un départ en septembre, en début d'année scolaire. Mais il est aussi possible de postuler 2 à 3 mois l'été, pour suivre une famille pendant les vacances.

Qui peut partir ?
Le séjour au pair est destiné aux jeunes, filles ou garçons (les garçons trouveront plus facilement en Grande-Bretagne ou aux Pays-Bas, plutôt qu'aux États-Unis)
- être âgés de 18 à 30 ans. Si vous avez 17 ans, il vous faudra une autorisation parentale.
- Avoir de l'expérience avec les enfants : baby-sitting, soutien scolaire
- avoir un niveau de langage « basique », le niveau bac et, pour les États-Unis, le permis de conduire. La durée du séjour varie selon les destinations, mais pour travailler aux États-Unis, destination très demandée, les organismes privilégient les départs de 9 à 12 mois.

Accord européen

La France a signé un accord européen sur le placement au pair qui définit vos droits et devoirs en tant que jeune fille ou jeune homme au pair, ainsi que ceux de votre famille d'accueil :

Comment trouver un séjour au pair ?

- Soit vous rentrez en contact directement avec les familles, par petites annonces
- Soit vous passez par un organisme.
Dans tous les cas, prenez-vous y suffisamment à l'avance : 2 à 3 mois pour un départ en septembre, dès février si vous ne partez que l'été.

Par les petites annonces
Vous trouverez de nombreuses annonces sur internet : il existe des sites, sur lesquels familles et candidats peuvent détailler leur profil, déposer et consulter gratuitement les annonces. Par exemple : www.aupair-world.net
Cependant, soyez vigilant : aucun contrôle n'est garanti

Placements

  • Pour trouver une famille sérieuse
vous pouvez passer par un organisme de placement. Leurs services sont payants : comptez entre 75 et 500 € de frais d'inscription (cotisation, frais administratifs, assurance obligatoire garantissant la responsabilité civile). Vérifiez bien que ces frais vous seront remboursés si votre demande n'aboutit pas. Ajoutez-y les frais de visa et, bien sûr, les frais de transport. Préférez les organismes qui sont membres des réseaux International Au Pair Association ou Union française des agences au pair .

Union française des agences au pair

Réseau International Au Pair Association

Préparer son départ

  • Le dossier
Si vous passez par un organisme, vous aurez à constituer un dossier assez conséquent, dossier qui a pour but de vous mettre en contact avec une famille qui a les mêmes attentes que vous. Sachez qu'en cas de litige, si vous passez par un organisme, vous pourrez éventuellement changer de famille.

Signer le contrat
Avant de signer, regardez attentivement les conditions du séjour : temps de travail et contenu de ce travail :
- temps de travail : durée de travail hebdomadaire, organisation sur la journée ou le soir, jours de repos dans la semaine, possibilité de prendre des congés payés…)
-contenu de ce travail : garde d'enfants et tâches ménagères ?
La rémunération directe ou indirecte (prise en charge éventuelle du transport, fourniture des repas et du logement…), à la prise en charge éventuelle du voyage, à la possibilité d'étudier en parallèle, à la couverture sociale etc.
- Vous pouvez aussi demander des détails sur le logement : chambre indépendante, salle de bains indépendante ?
Dans tous les cas, renseignez-vous auprès du consulat du pays choisi pour connaître la législation applicable.

Les papiers indispensables
Si vous partez en Europe, penser à faire faire votre carte européenne d’assurance maladie. Il vous faudra , en plus, souscrire une assurance accident ou une assurance responsabilité civile spéciales. Un site : www.ameli.fr
Vous pouvez vous renseigner aussi sur le site du ministère des Affaires étrangères (www.diplomatie.gouv.fr
ou de la Maison des Français de l'étranger

Caisse Primaire d'Assurance Maladie

Ministère des Affaires étrangères

Maison des français à l'étranger

Choisir sa destination

  • Les États-Unis
Pour partir au pair,
- il faut un visa de séjour temporaire catégorie « séjour au pair » (visa J-1), ce qui n'est possible que dans le cadre d'un programme d'échange via un organisme agréé.
Ces organismes cherchent des candidats âgés de 18 à 26 ans, ayant le niveau bac.
- - être disponible 12 mois
- - avoir un niveau intermédiaire en anglais
- - posséder le permis de conduire
- - posséder des lettres de référence de familles chez lesquelles vous avez fait du baby-sitting.
- Le jeu en vaut la chandelle car le billet d'avion aller-retour est pris en charge ainsi qu'une partie des frais de cours de langue (bourse d'études de 500 $).
Sachez que le jeune au pair travaillera 45 heures par semaine pour 200 $ environ, avec une formation de 3 jours, à l'arrivée, à New York.
Liste des organismes :

  • En Europe
Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Italie, Suède, Pays-Bas… sont les destinations qui accueillent le plus de jeunes au pair !
- Il est possible de partir pour l'année scolaire (9 mois) ou pour l'été.
- Conditions : avoir entre 17 et 30 ans (25 ans pour l'Allemagne, 27 ans pour la Grande-Bretagne),
- avoir un niveau basique en langue.
- Vous travaillerez en moyenne 30 heures par semaine, pour 70 à 80 €.

  • Canada
Au Canada, cette formule n'existe pas : c'est une « aide familiale » qui prend soin des enfants. Pour occuper ce poste, il faut trouver un employeur auprès du Centre de ressources humaines du Canada.
Conditions : être bachelier, avoir suivi une formation ou avoir 1 an d'expérience en puériculture, parler anglais et français. Et bien sûr, obtenir un permis de travail.

  • Australie et Nouvelle-Zélande
En Australie et en Nouvelle-Zélande, il n'existe pas de visa « au pair ». Vous devez donc combiner votre séjour avec des cours et partir avec un visa « étudiant » ou un visa « travail vacances ».

Ambassade de Nouvelle-Zélande

Ambassade d'Australie

Adresses utiles

Espaces voyages du CRIJ (Billets d'avion, SNCF, Carte Isic, UCPA, Eurolines, forfaits de ski...)
17 rue de Metz 31000 TOULOUSE

05 61 21 50 50
05 62 30 10 91
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sites internet utiles

Réseau International Au Pair Association

Maison des français à l'étranger

Ministère des Affaires étrangères

Union française des agences au pair

Franco-American Commission for Educational Exchange



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.