A+ A A-

Service Civique : pourquoi pas à l'international !

Le Service Civique permet de s’engager, pour une période de 6 à 12 mois dans une mission en faveur de la collectivité.

Fiche n°8.264
Version : Juin 2016

Le Service civique à l'international

C’est quoi ? Une mission en faveur de la collectivité dans les domaines de la culture, de la solidarité, de l'éducation, de l'environnement, de la santé .
La durée ? Entre 6 et 12 mois.
Où ? En France ou à l’international. Les missions de Service Civique peuvent être réalisées à l’étranger, auprès d’associations françaises agissant à l’étranger ou d’une collectivité territoriale française dans le cadre d’un projet de coopération décentralisée.
Pour qui ? Toute personne entre 16 et 25 ans, sans conditions de diplôme.
Si vous avez entre 16 et 18 ans, les conditions de votre engagement sont aménagées et une autorisation parentale est nécessaire.
Etre de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne.
Combien ça coûte ? Rien ! Gratuit pour les volontaires.
Quels avantages ? Vous recevez une indemnité de 470,14 euros nets par mois (chiffre mai 2017) directement versée au volontaire par l'Etat, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.
L'organisme d’accueil verse aussi au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 106,94 euros, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports.
Vous bénéficiez d'une protection sociale.
Comment procéder ? On peut s’engager sur ces projets auprès d’un organisme agréé, d’une association à but non lucratif ou d’une personne morale de droit public en France ou à l’international.

Consultez les missions proposées et créez un profil sur

Service Civique

Questions spécifiques à des missions à l'international

  • Prise en charge de l'hébergement et des transports pour une mission à l'étranger ?
Si vous postulez pour une mission à l’étranger ou dans un département ou territoire d’outre-mer, il est possible que l’organisme d’accueil vous propose de prendre en charge une partie des frais de transport ou d’hébergement. Pour le savoir, vous devez lui poser directement la question. Cependant, dans la plupart des cas, c'est le volontaire qui doit se trouver un hébergement à l’endroit où se déroule sa mission.

  • Conditions pour effectuer une mission à l'étranger ?
Comme pour les missions en France, il n’y a pas de conditions spécifiques pour faire une mission de Service Civique à l’étranger.

  • L'indemnité est-elle la même à l'étranger ?
L’indemnité de Service Civique est la même pour les volontaires qui effectuent leur mission à l’étranger que pour ceux qui effectuent leur mission en France. Cependant, certains organismes d’accueil à l’étranger peuvent offrir des avantages supplémentaires (prise en charge de l’hébergement, valorisation légère de l’indemnité etc.)

  • Suis-je couvert par la sécurité sociale ?
Lorsque vous effectuez votre Service Civique à l'étranger, l'organisme qui vous accueille est tenu de souscrire une assurance de base et complémentaire couvrant les risques maladie, maternité, invalidité, accidents du travail et maladie professionnelle. Le niveau de la couverture de base doit être au moins égal à celui offert en France par le régime général de la sécurité sociale.

(Sources : http://www.service-civique.gouv.fr/)

Adresses utiles

Service Civique

Ministère des Affaires étrangères

Portail européen de la Jeunesse



Si vous souhaitez consulter gratuitement les carnets d’adresses Midi-Pyrénées, il suffit de vous rendre dans l'une des 70 structures Information Jeunesse de la région. Un professionnel sera à votre disposition pour vous apporter les compléments d'informations nécessaires à vos recherches.
Ces carnets d’adresses peuvent être accessibles en ligne dans le cadre d'un abonnement, vous trouverez ici les conditions et tarifs.