2.1331 - Version Mars 2017

Imprimer

Auxiliaire vétérinaire

A la fois secrétaire médical et aide-soignant, l'auxiliaire vétérinaire travaille surtout dans les cabinets de ville et les cliniques privées, plus rarement à la campagne

Métier

À la fois secrétaire médical et aide-soignant, l'auxiliaire vétérinaire travaille surtout dans les cabinets de ville et les cliniques privées, plus rarement à la campagne. Deux titres reconnus par la profession permettent d'exercer ce métier : le certificat de qualification professionnelle (CQP) d'auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) et le titre d'auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV).

L'auxiliaire vétérinaire est le bras droit du vétérinaire. Il accueille les clients et leurs animaux, puis assiste le vétérinaire au cours des soins ou des interventions chirurgicales pratiquées au cabinet ou en clinique.
Si un animal est en convalescence, l'auxiliaire est chargé de le nourrir et de le soigner. Il assure l'hygiène du cabinet par un nettoyage et une désinfection systématiques et journaliers des locaux, des cages et du matériel de soin.
Par ailleurs, une grande partie de son temps est consacrée aux tâches administratives.
Certains auxiliaires travaillant dans des environnements professionnels spécialisés (chirurgie de pointe, élevage) peuvent être chargés d'une fonction précise.
Très largement féminisé (9 auxiliaires sur 10 sont des femmes), le métier emploie 55 % de personnes à temps partiel.
À noter : bénéficiant de l'équivalence du certificat de capacité animaux domestiques, les auxiliaires vétérinaires peuvent également trouver des débouchés dans d'autres secteurs animaliers (élevage, éducation canine, animalerie, refuges). Ils peuvent aussi exercer au sein de l'armée.

Les métiers d'auxiliaire vétérinaire et de vétérinaire demandent d'avoir un esprit scientifique, d'être adroit, observateur, calme et d'avoir un bon relationnel avec les animaux mais aussi avec leurs propriétaires.


Emploi

Il y a beaucoup de candidats pour peu de postes à pourvoir. Il est néanmoins plus facile de trouver un emploi dans les zones rurales car les vétérinaires, qui se déplacent beaucoup, ont besoin de personnel pour assurer les permanences dans les cliniques ou les cabinets. Plus de la moitié des postes d'auxiliaire vétérinaire sont des emplois à temps partiel.

 

Diplômes

Pour devenir auxiliaire vétérinaire, deux possibilités :
• le titre d'auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ - niveau CAP) qui se prépare uniquement en alternance dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation ;
• le titre d'auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV - niveau bac) qui se prépare dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.
Le Gipsa (Groupement d'intérêt public formation en santé animale et auxiliaire vétérinaire) est le seul organisme habilité à délivrer les titres d'AVQ et d'ASV.
Sachez que les formations d'ASV dispensées par des écoles privées ne sont pas reconnues par la profession.


Ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation

http://agriculture.gouv.fr/

Portail de l’enseignement agricole ministère en charge de l'Agriculture

http://enseignement-agricole.agriculture.gouv.fr

GIPSA - Groupement d'intérêt public formation santé animale et auxiliaire vétérinaire

http://www.gipsa.fr

Sur le site : informations sur le métier et la formation d'auxiliaire vétérinaire dans le cadre de la formation professionnelle continue et de l'alternance, liste des organismes de formation. 

APFORM

0 825 825 697

http://apform.fr

APFORM est l’organisme de formation de la branche professionnelle de la santé animale.
Expert dans la formation des auxiliaires spécialisés vétérinaires (ASV) depuis 30 ans et partenaire historique du GIPSA (seul certification reconnue), APFORM a pour mission de former les équipes vétérinaires en proposant une large gamme de formation.
Apform possède 12 centres de formations et 5 Centres de Formation par Apprentissage en France et dans les DOM-TOM.

APFORM est le seul organisme de formation qui permet d’obtenir les qualifications CQP-certificat de qualification professionnelle d’AVQ et d’ASV, labellisées GIPSA et reconnues par l’Etat et la profession vétérinaire.

Le site du CIDJ-Centre d'Information et Documentation Jeunesse pour les jeunes : infos sur les études, les métiers, l'orientation, l'emploi, la formation, les séjours à l'étranger... Offres de stages, offres de jobs, ...

Organismes de référence

CARIF – OREF - Me former en région

https://www.meformerenregion.fr/

Me former en région

http://www.meformerenregion.fr

Titre Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire

CFA Agricole et horticole Auzeville

Cité des sciences vertes 2, route de Narbonne 31320 CASTANET TOLOSAN

0561003070

http://www.citesciencesvertes.fr

Titre auxiliaire spécialisé vétérinaire
Admission : être titulaire d'un diplôme de niveau IV: baccalauréat général, technologique ou professionnel ou autre diplôme ou certification du même niveau.
qualification inscrite au RNCP (Répertoire National des Qualifications Professionnelles) reconnue par le Ministère de l'Agriculture et par le Syndicat National des Vétérinaires d'Exercice Libéral (SNVEL).
Le processus d'inscription se fait sur  http://eva.apform.fr/eva/gipsa.cgi

Ecole privée

Des écoles privées proposent la formation d'assistant(e) vétérinaire. Supveto Toulouse propose une formation qualifiante. Elle est sanctionnée par un Certificat de Compétence délivré par l’établissement : le Titre National SUPVETO.

Sup-Véto

3 ter boulevard Lascrosses 31000 TOULOUSE

0534316611

contact@supveto-toulouse.fr

http://www.supveto-toulouse.fr

Privé - 2 ans d'études - Formation initiale - Formation continue - VAE, CIF, DIF.
Certificat de compétence assistant(e) vétérinaire (Titre National Supveto)
Admission : 18 ans minimum - Bac ou niveau bac


Haut
de
page