2.681 - Version Décembre 2016 (rectif: juillet 2018)

Imprimer

Les métiers de l'audiovisuel

Les métiers de l’audiovisuel et des médias sont extrêmement variés. Ils un point commun : la fascination qu’ils exercent et l’exigence professionnelle qu’ils requièrent.

Ce que l’on nomme communément « audiovisuel », est l’ensemble des techniques de communication sonore, visuelle, ou alliant le son et l’image.  (ina)
Les activités audiovisuelles se subdivisent en trois grands domaines : les activités  de production, les activités de diffusion et les activités de l’industrie technique. L’audiovisuel développe des projets de fiction, de reportage, de documentaire, d’émissions de flux, de musique, de publicité, de jeux vidéo, d’évènementiel et de spectacle. Une multiplicité de supports et de contextes de diffusion sont en relation : télévision, radio, Internet, scènes de spectacle, congrès, réunions publiques, magazines ....

L'audiovisuel et le numérique
La numérisation de la chaîne de production et l’évolution rapide des formes de médias bouleverse les pratiques professionnelles.
Autant de nouveaux défis qui permettent l'apparition de nouvelles compétences professionnelles.

Qualités requises : la plupart des embauches concernent les diplômés en BTS ou écoles supérieures pour les techniciens, de bac + 2 à bac + 5 pour les créatifs (artiste, scénariste, réalisateur…) et de bac + 2/3 à bac + 5 pour les gestionnaires (gestion, comptabilité, administration). Ces métiers de passion demandent un investissement important en temps, une grande réactivité, une bonne gestion du stress ainsi qu'une grande mobilité.

Les emplois se trouvant principalement par relation, il est conseillé de faire des stages pour se faire connaître et apprécier.
C'est en Ile-de-France que les opportunités sont les plus nombreuses, même si la majorité des professionnels du secteur sont des intermittents qui cumulent les CDD. Le développement, la gestion et la maintenance de systèmes informatiques sont aujourd'hui des savoir-faire très recherchés par les sociétés audiovisuelles.


Les métiers

Production et distribution
La production recherche et gère l'argent nécessaire à la réalisation d'un projet et assure sa diffusion en collaboration avec les sociétés de distribution.

L’assistant de production assiste la production des projets audiovisuels, multimédias et de la scène lors des phases de mise en œuvre : gestion de plannings, réservation de matériel et de studios, demande de devis, autorisation de tournage…
Formation : BTS métiers de l'audiovisuel option gestion de production.

Le producteur de cinéma sélectionne le scénario et participe au choix des acteurs. Il est à l'origine du financement du film. Le plus souvent, il dirige une société de production. Le producteur doit avoir un réseau relationnel important et des facilités financières.
Formation : diplôme d'école de commerce, de l'ENSLL ou de la Fémis.

Le producteur de télévision est le gestionnaire du budget d'une émission et peut participer directement à l'écriture et/ou à la réalisation du scénario.
Formation : études supérieures techniques (électronique, informatique, physique…), de gestion ou d'audiovisuel.

Le directeur de production représente le producteur sur le tournage.
Formation : BTS audiovisuel option gestion de production ; diplôme de la Fémis, de l'Esra ou d'une école privée.

Le distributeur assure la promotion du film et veille à sa distribution auprès des exploitants.
Formation : BTS Muc (management des unités commerciales), BTS NRC (négociation relation client) ; diplôme d'école de commerce…

Exploitation
Au bout de la chaîne de diffusion, les films et autres productions cinématographiques sont projetés en salle.

L’exploitant de salle de cinéma gère une salle de cinéma. Il possède à la fois des connaissances approfondies en gestion et une spécialisation orientée vers les métiers du spectacle.
Formation : diplôme d'école de commerce.
L’opérateur projectionniste assure les projections, l'entretien et le dépannage courant des appareils de projection.
Formation : CAP opérateur projectionniste de cinéma.

Réalisation
La réalisation d'un film ou d'un produit audiovisuel commence avec la conception et la mise en forme d'une idée à travers un scénario et s'achève avec le montage et la postsynchronisation. Tous les métiers techniques de l'audiovisuel s'intègrent dans cette chaîne.

Le scénariste est ouvert d'esprit et doté de qualités rédactionnelles indéniables, il propose ou se voit commander des scénarios par un producteur ou un réalisateur.
Formation : un cursus orienté vers l'écriture peut aider, par exemple le master du département scénario de la Fémis ou celui du Conservatoire européen d'écriture audiovisuelle.

L’assistant réalisateur est le collaborateur direct du réalisateur. Il assure le lien entre le réalisateur, les acteurs et l'équipe technique.
Formation : BTS métiers de l'audiovisuel option métiers de l'image ou DUT MMI ; diplôme de la Fémis, de l'ENSLL ou de l'Esra.

Le réalisateur anime et dirige la réalisation artistique et technique du film, avant, pendant et après le tournage..Il est responsable du choix du support le plus approprié, de la conception et de la réalisation pratique (prise de vues, prise de son, montage, synchronisation…).
Formation : diplôme de la Fémis, de l'ENSLL, de l'Esra ou de l'Esec.

Le scripte est l’auxiliaire du réalisateur et du directeur de production. Il veille à la continuité et à la cohérence de l'œuvre cinématographique. Il établit des rapports journaliers artistiques, techniques et administratifs sur tout le travail exécuté sur le plateau. Pour obtenir la carte d'identité professionnelle (CIP) délivrée par le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée), il faut avoir participé à 2 longs métrages et avoir effectué un stage de montage ou en laboratoire.
Formation : « sur le tas » ; formation de la Fémis.

Le chef constructeur construit et installe les décors destinés aux tournages des filmsge.
Formation : le chef constructeur a souvent une formation d'artisan (menuisier, charpentier…), parfois une formation d'architecte.

Prise de vues
Ce travail d'équipe requiert les compétences d'une dizaine de techniciens, du directeur de la photographie à l'ingénieur de la vision.

Le cadreur (caméraman) est responsable du cadrage de l'image et de la prise de vues et exerce ses fonctions sous le contrôle du directeur de la photographie, dont il est le collaborateur direct. Le cadreur est assisté d'un premier assistant opérateur, qui assure la préparation des matériels et assure la mise au point pendant les prises.
Formation : diplôme de la Fémis ou de l'ENSLL ; BTS métiers de l'audiovisuel option métiers de l'image.

Le technicien de régie aide à l'organisation logistique et matérielle d'un tournage ou d'un spectacle. Il exerce son activité à la télévision, au cinéma, théâtre, opéra, concerts lyriques, festivals…
Formation : DMA régie de spectacle.

L’agent d'exploitation des équipements audiovisuels connaît le fonctionnement et la mise en œuvre des appareils liés aux moyens sonores et visuels. Il en assure l'entretien et la première maintenance. Il assure également la préparation et la présentation de documents audiovisuels : diapositives, transparents, films, disques, bandes magnétiques.
Formation : bac pro Sen (systèmes électroniques numériques).

Montage
Le montage correspond à la version définitive du film. Les scènes sélectionnées par le réalisateur sont mises en cohérence les unes avec les autres. Elles sont montées avec la bande-son et constituent la copie finale de l'œuvre.

L’assistant monteur est chargé des travaux préparatoires et consécutifs au montage. Il effectue la synchronisation, le repérage et le classement dont peut le charger le chef monteur. Il est responsable de ces travaux devant le chef monteur.
Formation : diplôme de la Fémis option montage.

Le monteur/truquiste est le spécialiste des effets spéciaux. Transformer un acteur en monstre, déformer les images, faire apparaître un personnage… Rien ne lui résiste ! Il utilise pour cela des logiciels spécifiques. Il intervient pendant le montage.
Formation : école d'arts appliqués, écoles de cinéma d'animation…

Le chef monteur procède, dans l'esprit du scénario, à l'assemblage artistique et technique des images et des sons, donne au film son rythme et monte la partition musicale et les effets sonores. Le montage virtuel peut permettre au monteur de se passer d'assistant, une fois les rushs entrés dans l'ordinateur.
Formation : diplôme de la Fémis option montage + stages (3 mois dans un laboratoire cinématographique, puis 3 autres stages auprès d'une équipe de réalisation de longs métrages français).

L’ingénieur du son réalise le mixage de la bande-son et de l'image. Il peut être aidé d'un assistant.
Formation : diplôme de la Fémis ou de l'ENSLL ; formation universitaire ; BTS métiers de l'audiovisuel option métiers du son.

Antenne
Préparer et surveiller la diffusion des émissions, négocier l'achat des programmes, élaborer les grilles de diffusion… De nombreux professionnels participent à la programmation et au bon déroulement de la diffusion des émissions à l'antenne.

Le technicien vidéo installe le matériel de prise de vues, opère les réglages des projecteurs et des spots et assure la mise en images des journaux TV et d'autres émissions en direct. Il a aussi la responsabilité de la maintenance des matériels et participe à l'étude des projets d'installation et d'investissements techniques.
Formation : BTS design graphique option communication et médias numériques ; BTS métiers de l'audiovisuel option métiers de l'image, option montage et postproduction ou option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements ; licence pro ; master pro ; diplôme d'école spécialisée (Esec, Etpa…).

Le chargé de diffusion prépare en amont et surveille en temps réel la diffusion des émissions à l'antenne : les émissions diffusées en direct d'un studio, et surtout les émissions réalisées hors studio. En cas d'imprévu, il doit intervenir immédiatement.
Formation : BTS métiers de l'audiovisuel option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements ; DUT réseaux et télécommunications.

Le gestionnaire d'antenne visionne des programmes (émissions, films, séries, documentaires…) et en négocie l'achat avec des producteurs et des réalisateurs.
Il a aussi pour tâche d'alimenter l'antenne par une production interne en proposant des concepts originaux de programmes, dans le respect de la ligne éditoriale de sa chaîne.
Formation : BTS métiers de l'audiovisuel option gestion de production, option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements ou option montage et postproduction ; diplôme d'école spécialisée (Fémis, CLCF, ENSLL…).

Le chargé de programmation, avec la direction de la production, fait l'inventaire des programmes que la chaîne a en stock et élabore des grilles de diffusion. Il propose aussi achats et créations de productions. Dans les grandes chaînes, la décision finale revient aux administrateurs de production. Dans des chaînes plus modestes, le chargé de programmation a plus d'autonomie.
Formation : BTS métiers de l'audiovisuel + diplôme d'école d'audiovisuel (Fémis, Esra, Esec…) ou master pro.

Les diplômes

Du CAP au Bac

CAP et bac pro forment à des métiers d'opérateur et de technicien. Le bac série L option cinéma-audiovisuel est destiné à la poursuite d'études.

CAP opérateur projectionniste : après la 3e en formation initiale ou continue ou dans le cadre de l'alternance.
Pas de formation initiale en Midi-Pyrénées. Lieux de formation les plus proches :
Lycée professionnel Blaise Pascal Marseille (public) Tél. : 04 91 18 03 40
Lycée professionnel Saint-Genès La SalleBordeaux (privé sous contrat)
Tél. : 05 56 33 84 84

BAC Pro systèmes numériques option audiovisuel réseaux et équipements domestiques remplace les options audiovisuelles du bac pro Sen. - 3 ans après la 3e. Avec un bon dossier, une poursuite d'études en BTS métiers de l'audiovisuel est possible. pas de formation en Midi-Pyrénées : lieu de formation le plus proche (cf www.onisep.fr)
Lycée Jules Fil Carcassonne (voie professionnelle) Tél. : 04 68 47 82 66 (public)
Lycée professionnel privé Saint-Genès La Salle Bordeaux Tél. : 05 56 33 84 84
Lycée professionnel privé Sacré-Coeur Béziers Tél. : 04 67 49 83 40

Bac STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) Pour préparer ce bac, il est conseillé de suivre en seconde l'enseignement d'exploration « création et culture design » (6h par semaine).Poursuite d’études : BTS arts appliqués, ou en école d'art pour préparer un diplôme des métiers d'art (DMA). Il permet notamment d'accéder au DMA cinéma d'animation. Cf fiche IJMP n° 2.25 - Métiers des arts graphiques.

Bac L, option cinéma-audiovisuel Ce bac permet d'accéder ensuite à un DMA régie du spectacle ou cinéma d'animation, au BTS métiers de l'audiovisuel, aux écoles de cinéma telles que l'ENSLL (École nationale supérieure Louis Lumière) ou la Fémis et à l'université.

Mise à niveau cinéma audiovisuel : permet aux bacheliers de la série L de renforcer leurs connaissances scientifiques, indispensables pour le BTS métiers de l'audiovisuel et aux bacheliers S ou techno, de compléter leur culture artistique.
À l'inverse, avec un bac S ou un bac techno, mais une faible culture cinématographique ou musicale, la mise à niveau permet de compléter ses connaissances scientifiques par une bonne culture artistique, également nécessaire pour entrer en BTS.

Bac + 2/3 : BTS, DMA et DUT

BTS, DMA et DUT forment des techniciens supérieurs dans des domaines précis. Le BTS métiers de l'audiovisuel, apprécié des professionnels, est la première porte d'accès à l'emploi.

BTS (bac + 2)
Le BTS (brevet de technicien supérieur) se prépare en 2 ans au sein d'établissements publics ou privés. La scolarité comprend des cours généralistes, technologiques et pratiques (stages). L'entrée en BTS se fait sur sélection.
Attention : les écoles privées, qui prennent des non-bacheliers, ont un taux de réussite moindre.

BTS métiers de l'audiovisuel prend en compte les modifications majeures qui touchent ce secteur : intégration des nouvelles technologies, remplacement de l'analogique par le numérique et renforcement des enseignements en droit dans l'option gestion de production.
Cinq options sont proposées.
• L'option métiers de l'image forme des assistants opérateurs, techniciens d'animation ou d'effets spéciaux.
• L'option montage et postproduction forme des assistants monteurs et des monteurs.
• L'option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements prépare à la fonction de technicien d'exploitation maintenance : préparation technique du tournage, choix des matériels, entretien et gestion du matériel.
• L'option gestion de production prépare à la fonction d'assistant ou de régisseur de production. L'aspect droit de l'audiovisuel y est très marqué.
• L'option métiers du son forme des techniciens du son.

BTS design graphique option multimédia forme notamment des professionnels de la création artistique et numérique qui interviennent dans la conception et la mise en forme visuelle de sites internet, intranet ou de cédéroms. Il permet de travailler dans le secteur de l'audiovisuel dans l'habillage des bandes-annonces et dans tous les métiers techniques liés à la diffusion des émissions de télévision.
Il est accessible sur dossier avec un bac STD2A et certains BT d'arts appliqués. Les élèves issus d'autres terminales doivent obligatoirement passer par l'année de mise à niveau en arts appliqués (Manaa).

DMA (bac + 2)
Le DMA (diplôme des métiers d'art) est un diplôme de niveau bac + 2 accessible après un bac technologique, un BMA ou une Manaa (mise à niveau en arts appliqués). Il est l'équivalent du BTS, mais le DMA forme aux techniques traditionnelles dans le domaine de l'art.

DMA régie de spectacle option lumière se prépare en 2 ans, généralement après le bac techno STD2A, un BMA ou un BT arts appliqués.
Avec un autre bac, il faut le plus souvent suivre 1 an de mise à niveau (Manaa).
Seul le lycée Louis Pasteur de Besançon (25) prépare à cette option.http://missiontice.ac-besancon.fr/lycee-pasteur

DUT (bac + 2)
Le DUT (diplôme universitaire de technologie) se prépare en 2 ans dans un IUT (institut universitaire de technologie) rattaché à une université. L'admission en IUT se fait sur dossier.

DUT métiers du multimédia et de l'Internet
Accès : bac (toutes séries).
Au programme : développement web, webmarketing, gestion
DUT réseau et télécommunication
Ce DUT est accessible après un bac S ou STI2D.

Fémis et ENSLL : les grandes écoles de cinéma

Fémis et ENSLL : ces grandes écoles de cinéma sont publiques et restent la voie royale pour accéder aux métiers du cinéma et de la télévision. Mais attention, ces écoles sont très sélectives.
la Fémis-École nationale supérieure des métiers de l'image et du son www.femis.fr Les concours d'entrée à la Fémis sont préparés en fonction des cursus auxquels ils préparent (général, scripte, distribution/exploitation, série TV, doctorat).

L'École nationale supérieure Louis Lumière (ENSLL) www.ens-louis-lumiere.fr, Le concours est ouvert aux candidats agés de moins de 27 ans au 1er janvier de l'année du concours et qui justifient d'un niveau bac + 2.
www.ens-louis-lumiere.fr

Fémis - École nationale supérieure des métiers de l'image et du son

http://www.femis.fr

ENSLL - École nationale supérieure Louis Lumière

http://www.ens-louis-lumiere.fr

Autres formations

Différentes écoles, publiques ou privées, proposent des formations spécialisées en audiovisuel ; certaines sont spécialisées dans le cinéma d'animation. L'université propose quelques licences professionnelles et masters dans le domaine audiovisuel.

Écoles de cinéma gratuites et ouvertes à tous
Deux écoles récentes dispensent une formation gratuite en cinéma. Il n'y a pas de condition de diplôme à l'entrée, mais une sévère sélection sur la motivation et le parcours personnel. Ces formations sont gratuites, à l'exception des frais d'inscription et de Sécurité sociale.

École de la Cité - Cité du cinéma à Saint-Denis (93), Tél : 01 48 41 07 86 - Ouverte aux 18-25 ans sans condition de diplôme. La formation sur 2 ans propose 2 parcours : auteur/scénariste ou réalisateur. Chaque promotion est constituée de 30 étudiants. Sur concours d'admission.

La Ciné Fabrique à Lyon Tél : 04 78 54 36 16 accueille une trentaine d'étudiants de 18 à 25 ans, avec ou sans le bac pour un cursus de 3 ans. L'admission se fait sur concours

Écoles spécialisées privées : certains établissements privés dispensent des formations dans le domaine de l'audiovisuel. Il est recommandé de se renseigner précisément, avant de s'inscrire, sur le statut de l'école (sous contrat, hors contrat), sur la scolarité (contenu des programmes, finalités des enseignements, équipements…), sur la reconnaissance des diplômes et sur les débouchés (enquête auprès des professionnels, des anciens élèves…).

Formations universitaires
On recense quelques licences, une trentaine de licences pro et une trentaine de masters dans le domaine de l'audiovisuel. Ces formations traitent des aspects artistiques, juridiques ou techniques de l'audiovisuel.
Attention : les études universitaires restent très théoriques et ne sont pas adaptées pour travailler dans le cinéma ou à la télévision. Pour rentrer dans le métier, mieux vaux privilégier les écoles qui ont un apprentissage plus pratique. Elles sont, en revanche, d'excellentes préparations aux concours des grandes écoles audiovisuelles.

Enseignement à distance :
Centre national d'enseignement à distance (Cned) Tél : 05 49 49 94 94  www.cned.fr
Public  - CAP opérateur projectionniste de cinéma
Licence L3 pratique et esthétique du cinéma

Service universitaire d'enseignement à distance (SUED) Rennes Tél : 02 99 14 14 15  www.univ-rennes2.fr/sued  
Public - Licence pro convergence internet audiovisuel numérique (Cian) audiovisuelle multimédia

Alternance

Vous pouvez préparer un diplôme en alternance :
- en contrat d'apprentissage Si vous avez entre 16 et 30 ans (29 ans révolus) vous pouvez suivre une formation en alternance d’une durée de 6 mois à 3 ans selon le diplôme préparé.
- en contrat de professionnalisation (accessible aussi aux demandeurs d’emploi âgé d'au moins 26 ans  et aux bénéficiaires de minima sociaux)
Ces contrats vous permettront de suivre une formation tout en travaillant. Vous aurez le statut de salarié, avec ses avantages et ses contraintes. Attention : avant de vous inscrire en formation, il faut au préalable signer un contrat de travail avec un employeur !

Formation continue

La formation professionnelle continue s'adresse aux jeunes sortis du système scolaire et aux adultes : salariés, demandeurs d'emploi, intérimaires, créateurs d'entreprise, professions libérales ou fonctionnaires.
Les formations peuvent être suivies en cours du soir, en stage intensif, en cours d'emploi ou hors temps de travail. Le financement, la rémunération et les frais de formation sont spécifiques à chaque public.

La Région Occitanie élabore son Programme Régional de Formation Professionnelle (PRFP) avec l'objectif de mettre en œuvre des formations menant à l'emploi.
Ces formations sont destinées principalement aux demandeurs d'emploi mais peuvent s'adresser également à un plus large public.
Pour toute information sur la formation en région Occitanie cf site "Me former en région".

Me former en région

http://www.meformerenregion.fr


Observatoire prospectif des métiers et qualifications de l'audiovisuel

http://www.observatoire-av.fr

Etudes prospectives sur les métiers et formations de l'audiovisuel.
Informations métiers et qualification. Documentaires et entretiens sur les métiers de l'audiovisuel

Base de données des festivals et des formations dans les secteurs de l'audiovisuel et du multimédia.

AFDAS - Fonds d'assurance formation des salariés du spectacle, des loisirs, du cinéma, de l'audiovisuel et de la publicité

http://www.afdas.com

Base de données des formations et stages conventionnés.

3IS - Institut international de l'image et du son

http://www.3is.fr

Ecole de la cité - Saint-Denis. - Établissement d'Enseignement Supérieur Technique Privé Cinéma & Télévision

http://www.ecoledelacite.com/

L'Ecole de la Cité offre à des jeunes passionnés l'opportunité de se former gratuitement aux métiers d'auteur/scénariste ou de réalisateur. Sa mission : développer et structurer la créativité de ses étudiants par un enseignement axé sur la pratique et la connaissance du terrain. Située au cœur de la Cité du Cinéma, l'Ecole de la Cité garantit un apprentissage au contact des professionnels.
Formations (2 ans d'études) ouvertes à tous les jeunes âgés de 18 à 25 ans. Elles sont entièrement gratuites*, à l'exception des frais d'inscription et de sécurité sociale.

Association loi 1901 favorisant l'égalité des chances, elle révolutionne les codes du secteur et se positionne comme une école d'un genre nouveau.

La CinéFabrique - Lyon - École Nationale Supérieure de Cinéma et du Multimédia

http://cinefabrique.fr/

La CinéFabrique est une école nationale supérieure de cinéma et du Multimédia qui offre sur 3 années une formation initiale gratuite et diplômante. Implantée en région Auvergne-Rhône-Alpes elle est accessible par un examen national.
Dans un réel souci de mixité sociale, elle forme 30 élèves à parité hommes-femmes à 5 métiers : scénario, production, image, son, montage.
Conditions d'admission :
- 18 à 25 ans dans l’année civile en cours
- baccalauréat (dérogation possible)
- Nationalité française ou ressortissant de l’Union Européenne ou détenir un titre de séjour en cours de validité

Organismes de référence

Me former en région

http://www.meformerenregion.fr

CARIF – OREF - Me former en région

https://www.meformerenregion.fr/

BAC L spécialité cinéma audiovisuel

Lycées publics
09 - Lycée général et technologique Gabriel Fauré Foix Tél. : 05 34 09 82 30
12 - Lycée général et technologique privé François d'Estaing Rodez Tél. : 05 65 77 17 00
12 - Lycée général et technologique Jean Vigo Millau Tél. : 05 65 59 53 00
31 - Lycée général et technologique des Arènes Toulouse Tél. : 05 62 13 10 00
32 - Lycée polyvalent Le Garros Auch Tél. : 05 62 60 15 30
46 - Lycée polyvalent Léo Ferré Gourdon Tél. : 05 65 41 15 11
65 - Lycée général Pierre Mendès France Vic-en-Bigorre Tél. : 05 62 31 69 00
81 - Lycée général Las Cases Lavaur Tél. : 05 63 58 00 45
82 - Lycée général Jules Michelet Montauban Tél. : 05 63 92 70 30

BTS Métiers de l'audiovisuel

Public

Lycée général et technologique des Arènes

Place Emile Male 31300 TOULOUSE

0562131000

http://arenes.entmip.fr

BTS Métiers de l'audiovisuel
- option gestion de production
- option métiers de l'image
- option métiers du montage et de la postproduction
- option métiers du son

 

Privé hors contrat

IMA - Institut des Médias Avancés

5 avenue Irène Joliot-Curie 31100 TOULOUSE

0561569181

https://www.institutdesmediasavances.fr

Privé hors contrat
BTS Métiers de l'audiovisuel
- Option métiers de l'image
- Option métiers du montage et de la postproduction
Option métiers du son

ISPRA -Ecole - Institut Supérieur de Réalisation Audiovisuel

4 Rue Marie Curie. 31520 RAMONVILLE SAINT-AGNE

0562191336

contact@ispra.fr

http://ispra.fr

Privé hors contrat - Statut étudiant
BTS Métiers de l'audiovisuel :
option Métiers de l'image à Toulouse
option Métiers du montage et de la post production à Toulouse
option Métiers du son à Toulouse

Ecoles privées

Sudformadia - Institut supérieur de formation aux métiers de la radio

76 allée Jean Jaures BAL 197 BAT A 31000 TOULOUSE

0561628634

http://www.sudformadia.com

Privé

- Animateur radio polyvalent (Diplôme d'Etat niveau III - Bac+2 - Inscrit au RNCP) - 2 ans d'études.
Pré-requis : Avoir atteind le niveau IV (niveau bac), avoir satisfait aux tests de sélection, être passioné par le monde de la radio - Prise en charge : prêt étudiant - en formation continue CIF.

- Animateur radio multimédia (financement région)
Pré-requis : : Avoir une expérience de 2 ans minimum en animation (culturelle, loisir, autre) ou 1 an en animation radio. Bonnes bases en informatique - bonne capacit é rédactionnelle.

Formations Continues
Animation Radio
Journalisme Radio
Technique & Réalisa...
Promotion Radio
Direction d’antenne
Community Management
Programmation Musicale
Gestion administrative
L’action commerciale
Financement des stations ...
La voix, un outil
Maintenance informatique ...
Création sonore

VAE

IMA - Institut des Médias Avancés

5 avenue Irène Joliot-Curie 31100 TOULOUSE

0561569181

https://www.institutdesmediasavances.fr

Privé hors contrat
BTS Métiers de l'audiovisuel
- Option métiers de l'image
- Option métiers du montage et de la postproduction
Option métiers du son

Bachelor in film production
Bachelor in audoi production
Licence européenne Bac +3 | Durée : 1 an
Niveau d'admission : Bac +2 ou validation des acquis de l'expérience
Admission sur dossier et entretien

Formations diplômantes et qualifiantes son et audiovisuel.

ACFA Multimédia Toulouse - Partenaire de Studio M Toulouse

54 rue du Pech 31100 TOULOUSE

 05 62 24 02 30

contact-toulouse@studio-m.fr

https://www.acfamultimedia.com

ISPRA -Ecole - Institut Supérieur de Réalisation Audiovisuel

4 Rue Marie Curie. 31520 RAMONVILLE SAINT-AGNE

0562191336

contact@ispra.fr

http://ispra.fr

Privé hors contrat - Statut étudiant
BTS Métiers de l'audiovisuel :
option Métiers de l'image à Toulouse
option Métiers du montage et de la post production à Toulouse
option Métiers du son à Toulouse

Privé hors contrat - Bac+3.
EUROPEAN BACHELOR OF Fine Arts Major : Cinéma & TV
cursus en trois ans au format international du Bachelor. Il prépare principalement aux métiers de la réalisation audiovisuelle et cinématographique abordant toutes les étapes de production, scénario, direction d’acteurs, cadre, lumière , tournage, montage et post production.

Formations universitaires

ENSAV Toulouse - École Nationale Supérieure d’Audiovisuel

Université Toulouse-Jean Jaurès 56 rue du Taur 31000 TOULOUSE

0561503507

http://www.esav.fr

Public - Formation initiale et continue
Licence "Création audiovisuelle",- sur concours après un L2 validé, par l'ESAV.

Public - Formation initiale et continue

Master Image
Master Infographie / décor
Master Production
Master Réalisation
Master Recherche Expérimentation
Master Son

DURCA - Diplôme Universitaire de Recherche et de Création en Audiovisuel
1an d'étude
Admission : Niveau d’entrée requis : Bac+.5
Niveau de sortie acquis : Bac +6

Université Toulouse-Jean Jaurès

5 allées Antonio Machado 31100 TOULOUSE

0561504250

http://www.univ-tlse2.fr

Public - Formation initiale et continue
- Licence "Cinéma et audiovisuel" (département de Lettres modernes de l'Université Toulouse - Jean Jaurès)
- Master esthétique du cinéma (Département de Lettres modernes, Cinéma, Occitan.)

Alternance - Formation continue

Sudformadia - Institut supérieur de formation aux métiers de la radio

76 allée Jean Jaures BAL 197 BAT A 31000 TOULOUSE

0561628634

http://www.sudformadia.com

Privé
Formations Continues
Animation Radio
Journalisme Radio
Technique & Réalisa...
Promotion Radio
Direction d’antenne
Community Management
Programmation Musicale
Gestion administrative
L’action commerciale
Financement des stations ...
La voix, un outil
Maintenance informatique ...
Création sonore

VAE

GRETA Centre - Site de l'Hippodrome

3 allées Antoine Osète 31100 TOULOUSE

0561772677

http://maforpro.ac-toulouse.fr/

En contrat de professionnalisation
BTS Métiers de l'Audiovisuel
- option «Métiers du son»
- option «Montage et postproduction»
- option "Techniques d'ingenierie et exploitation des équipements"

Université Toulouse II - Jean Jaurès - Service Commun de la Formation Continue

Galerie de la Mémoire 5, allées Antonio Machado 31100 TOULOUSE

0561504237

sfcutm@univ-tlse2.fr vae@univ-tlse2.fr

https://www.univ-tlse2.fr/accueil/navigation/formation-insertion/formation-continue/

Public - Formation continue

Licence Cinéma et audiovisuel
Licence Création audiovisuelle

Master Esthétique du cinéma
Master Image
Master Infographie / décor
Master Production
Master Réalisation
Master Son

ACT Formation

Immeuble Tertial 2 216 route de Saint Simon 31100 TOULOUSE

0561120055

info@act-formation.fr

http://www.act-formation.fr

Formations pouvant être financée par la Région Midi-Pyrénées pour les demandeurs d’emploi :
Technicien en vidéo professionnelle (495 h
Concevoir et réaliser un Web documentaire (312 h)
Production évènementielle et audiovisuelle (305 h)
Exploitation vidéo, numérique et multimédia (495 h)
Technicien Transmedia (535 h)
Montage vidéo (389 h)
Validation de projet secteur médias- audiovisuel (105 h)

Autre formation :
Préparation au CAP opérateur projectionniste (140 h)

Formations qualifiantes dans les secteurs :
Cinéma image exploitation vidéo broadcast et webmontage compositing et effets spéciaux réalisation production et connaissances transversales son spectacle vivant

Orientation
Validation de projet secteur médias- audiovisuel (105 h)

Octopus - Fédération des musiques actuelles Occitanie

17 Rue Valentin 31400 TOULOUSE

0534312650

https://federation-octopus.org

Formations longues (conventionnées par la Région Occitanie (2016/2018):
Chargé(e) de production spectacle vivant - 512 heures – Toulouse
Plateforme studio - parcours modulables – Toulouse
Parcours d’artiste - 340 heures – Toulouse
Technicien(ne) son spectacle vivant - 792 heures – Toulouse –
Orientation aux métiers du spectacle vivant - 399 heures – Toulouse

Formations courtes en administration, diffusion, production, sécurité :
Administrer efficacement une structure de spectacle vivant – 35 heures Toulouse
Les outils du chargé de diffusion – 35 heures– Toulouse
Formation réduite à la sécurité pour l’obtention de la licence 1 – établissements de 5ème catégorie de type L, N, O - 14 heures - du 27 au 28 mars 2017 – Toulouse
Concevoir et organiser un événement culturel – 21 heures Toulouse
Sécurité des spectacles (en vue de l’obtention de la licence 1) – 35 heures Toulouse
Les contrats du spectacle – 14 heures - - Toulouse
Initiation à la comptabilité associative - 21 heures Toulouse
Les fondamentaux de la fiscalité associative – 14 heures Toulouse
Écriture et financement d’un projet culturel - 21 heures –Toulouse

Formations courtes en communication :
La communication digitale pour les lieux et événements culturels
Les bases de la mise en page : réussir ses maquettes grâce à InDesign

Formations courtes en technique et régie :
Les fondamentaux de l’éclairage scénique – 70 heures Plaisance du Touch / Roques (31)
S’autoproduire : son, image - durée variable selon parcours –Toulouse
Initiation aux techniques du spectacle – 160 heures Toulouse, Castres, Albi
Le métier de régisseur(se) général(e) - 14 heures - Toulouse
La sonorisation de concerts : les fondamentaux – 70 heures – Sainte-Croix-Volvestre (09)

A noter : pour vous aider dans vos projet
contactez le Centre de ressources pour les musiques actuelles
Tél : 0534312650
ressource@avant-mardi.com

ISPRA - Centre de formation

4099, La Lauraguaise 31670 LABEGE

0562191336

contact@ispra.fr

http://ispra.fr/

Privé - Formation continue

Formations longues :
Technicien son 595h –
Techniques du son –
Technicien vidéo spécialisé pour le Web –
Technicien vidéo pro 595h

Formations courtes :
Formations vidéo ; son ; domaine du spectacle

ACFA Multimédia Toulouse - Partenaire de Studio M Toulouse

54 rue du Pech 31100 TOULOUSE

 05 62 24 02 30

contact-toulouse@studio-m.fr

https://www.acfamultimedia.com

Formations diplômantes et qualifiantes son et audiovisuel.


Le Réseau IJ gère une masse considérable d'informations.
Des erreurs peuvent nous échapper.
Par avance nous vous prions de nous en excuser et de nous le signaler le cas échéant.


Haut
de
page