Le métier d'Aide soignant.e

Métier et emploi

L'aide-soignant·e travaille principalement dans des établissements hospitaliers.
Il·elle fait partie d'une équipe médicale pluridisciplinaire regroupant plusieurs professionnel·le·s de santé.

Fonctions

Surveiller le malade, prendre sa température ou son pouls, l'aider à se lever, se laver, à s'habiller et à marcher sont les activités quotidiennes de l'aide-soignant.
Il est responsable de la propreté de l'environnement du malade. Il fait les lits, nettoie la chambre et procède à la désinfection des lieux. Il doit respecter des règles d'hygiène très strictes.
Il participe également à la distribution des plateaux-repas. Il installe les patients et peut les aider à manger. Le plus souvent debout, il doit porter ou soutenir les patients.

Le soutien psychologique qu'il apporte aux malades est important. Également en contact avec les familles, il peut apporter conseil et réconfort.
Attentif à toute modification de l'état des patients, il transmet ses observations à l'équipe de soins. Il est placé sous la responsabilité directe d'un infirmier.

dans le cadre du "Ségur de la santé" du 13 juillet 2020, une valorisation des salaires à été actée.

Où travailler ?

L'aide-soignant peut exercer dans différents lieux : hôpitaux, cliniques, centres de rééducation, maisons de retraite ou de convalescence, centres d'accueil pour personnes handicapées, services d'hospitalisation ou de maintien à domicile des personnes âgées.

Perspectives d'emploi

Ce métier offre de bonnes perspectives d'emploi. Le nombre important d'aides-soignants en exercice reste insuffisant au regard des besoins dans l'ensemble des établissements de santé publics et privés.

La moitié des aides-soignants travaillent au côté des personnes âgées et un tiers dans le secteur sanitaire. De nombreux postes sont également à pourvoir en psychiatrie.

Conditions de travail

L'organisation du travail de l'aide-soignant est souvent fondée sur le principe de la rotation du personnel en 3 équipes sur 24h, tous les jours de la semaine, même le dimanche.

Selon le tableau de service, l'aide-soignant travaille en alternance le matin, l'après-midi ou la nuit. Il doit aussi assurer des permanences les week-ends et les jours fériés, y compris les jours de fêtes comme Noël ou le Nouvel An.

Qualités requises

Au travail souvent dès 7h du matin et parfois la nuit, l'aide-soignant doit faire preuve d'une bonne résistance physique et nerveuse.

Par sa présence et ses attentions, il apporte du réconfort aux patients, il doit faire preuve de patience, avoir le sens du contact et de l'écoute. Un bon équilibre psychologique est primordial pour être capable de supporter la maladie ou la mort des patients.

L'ouverture d'esprit est essentielle de même que le goût de l'ordre et de l'hygiène. Il faut être rigoureux afin de respecter le temps imparti à chaque tâche : service des repas, rangement des chambres ou toilette des patients.

Évolutions possibles

Dès qu'ils justifient de 3 ans de service, les aides-soignants ont la possibilité de présenter leur dossier  à l'entrée des IFSI (Instituts de Formation en Soins Infirmiers).

Un quota de 20 % leur est réservé, mais attention : la formation est exigeante.
D'autres métiers sociaux ou paramédicaux sont accessibles aux aides-soignant·e·s avec quelques années d'expérience : assistant·e dentaire, aide médico-psychologique, auxiliaire moniteur·trice éducateur·trice, laborantin·e d'analyses médicales.
Tous ces métiers exigent une formation complémentaire spécifique.

Nouveau métier : assistant·e médical·e

Le Plan santé 2022 prévoit la création de postes d'assistant·e·s médicaux·ales.
Ces professionnel·le·s sont chargé·e·s d'accueillir le patient et de préparer la consultation en réalisant des actes médicaux simples à la place du médecin. 4 000 postes d'assistant·e médical·e devraient être créés d'ici à 2022.
Ce métier est accessible aux secrétaires médicaux·ales ainsi qu'aux aide-soignant·e·s, infirmier·ère·s et titulaires du CQP assistant médical.

Les organismes de formation


Pour exercer, le diplôme d'État d'aide-soignant (DEAS) est obligatoire.
Il se prépare en 10 mois, dans une école agréée, sans condition de diplôme. Le taux de réussite au DEAS se situe à plus de 90 % et compte plus de 80 % de femmes.

Les études peuvent être payantes. Leurs tarifs varient selon le statut des écoles et peuvent atteindre, dans certains cas, 5 000 € par an. Il est donc prudent de se renseigner au préalable auprès des écoles sur leurs tarifs et les éventuelles possibilités de prise en charge. Des aides peuvent être proposées au cas par cas par les écoles.
À partir de la rentrée 2020, le concours d'entrée dans les écoles d'aides-soignants est supprimé au profit d'une admission sur dossier et, dans certains cas, d'un entretien oral.

Vous devez être âgé·e d'au moins 17 ans à la date d'entrée en formation. Aucun diplôme n'est exigé.

Pour obtenir le DEAS, il faut avoir suivi l'ensemble des cours, effectué la totalité des stages et validé tous les modules d'enseignement.

Les diplômes


Écoles d'aides-soignant·e·s : Les écoles préparant au DEAS sont des écoles publiques et privées agréées par le conseil régional : les Ifas (instituts de formation d'aide-soignant) ou les Ifsi (instituts de formation en soins infirmiers).

La plupart de ces écoles sont intégrées à des hôpitaux ou à des établissements de soins.

Sites de Référence :


sante-social.emploipublic.fr
Offres d'emploi dans le secteur social et médico-social, liste d'employeurs publics, secteurs qui recrutent, fiches métiers, calendrier des concours, actualités des recruteurs, information sur la fonction publique, conseils aux candidats.

solidarites-sante.gouv.fr/metiers-et-concours
Pour les 200 métiers de la santé, informations sur la pratique professionnelle, le niveau d'étude, la rémunération ainsi que sur les concours. Recherche par ordre alphabétique, par familles et niveaux d'études. Sites utiles, modalités de recrutement dans les établissements publics.

www.aide-soignant.com
Informations sur le métier d'aide-soignant, les études, les financements, le concours, la VAE, l'apprentissage ; liste des Ifas ; forum, liens utiles.

www.emploisoignant.com
Offres d'emploi pour les professionnels de la santé y compris en libéral, dépôt de CV, alertes email, conseils de recherche d'emploi, liste des établissements qui recrutent. Diffusion des annonces de sites partenaires.