Les métiers de l'hôtellerie et de la Restauration

Secteur et emploi

Le secteur recrute, boosté, entre autres, par le développement et la progression de la restauration rapide et de la livraison  de repas à domicile.

L’hôtellerie se porte également plutôt bien avec près de 90 millions de touristes étrangers par an en France. La France reste ainsi le pays le plus visité au monde.

Une variété des métiers

Cuisinier·ère ou sommelier·ère dans un grand restaurant gastronomique, maître d'hôtel dans une auberge semi-gastronomique de campagne, serveur·se dans un restaurant d'autoroute, commis·e dans une brasserie, réceptionniste, bagagiste ou chef·fe concierge dans un palace..., le secteur de l'hôtellerie-restauration offre un vaste choix de métiers.

Conditions de travail

Le secteur est régi par la convention collective nationale des hôtels, cafés, restaurants (HCR).  La grille de salaire comporte 3 échelons et 5 niveaux de compétences/qualifications.

De nombreux postes à pourvoir

Les serveurs de cafés restaurants figurent en première position des métiers les plus recruteurs dans le secteur.
Ce sont les régions les plus touristiques de France, dont fait partie l’Occitanie, qui offrent le plus d’opportunités d’emploi.

Bien que le secteur privé représente la part la plus importante des offres d’emplois, les fonctions publiques d’Etat, hospitalière et territoriales recrutent elles aussi du personnel de restauration.

Qualités requises

Etre flexible, disponible et réactif, avoir une bonne forme physique, avoir de l'inventivité et de la créativité, avoir le sens du contact, maitriser une deuxième langue peuvent s’avérer indispensable ...

Les métiers

Restauration en cuisine
  • Plongeur.se
  • Commis.e de cuisine
  • Cuisinier-ère
  • Employé.e de restauration collective
  • Employé.e de restauration rapide
  • Pizzaïolo
  • Crêpier.ère
  • Traiteur-organisateur de réception
Restauration en salle
  • Serveur.se
  • Garçon de café
  • Maître d’hôtel
  • Responsable de salle
  • Sommelier.ère
  • Barman.aid
  • Directeur.trice de restaurant
  • Gérant.e d’un restaurant collectif
Hôtellerie
  • Réceptionniste
  • Concierge d’hôtel
  • Voiturier.ère, portier.ère, liftier.ère, bagagiste, chasseur.se, groom
  • Femme/valet de chambre
  • Linger.ère
  • Employé.e d’étage
  • Directeur.trice ou gérant.e d’établissement  hôtelier
  • Yield manager
  • Data analyst hôtellerie-tourisme

Formations et diplômes : Du CAP au bac pro


Certificat d'Aptitude Professionnelle (CAP)

Il en existe plusieurs dans le domaine de l’hôtellerie-restauration.

CAP cuisine

Le CAP cuisine permet d'exercer comme commis en restauration traditionnelle, commerciale, rapide ou en collectivité.

CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant
Les titulaires de ce CAP, maîtrisent les techniques de mise en place (dresser une table, faire une chambre...), les techniques liées à la prestation (participer aux opérations d'approvisionnement et de stockage du consommable et du non consommable, prendre une commande, servir en restaurant, découper la volaille, faire le room service...) et les techniques de préparation (dresser une assiette, préparer un plateau à fromage ou une salade de fruits frais, réaliser des boissons...).

Ils occupent des postes variés dans un hôtel (valet·femme de chambre, lingère...), un café-brasserie ou un restaurant (serveur·se, garçon de café...) et travaillent dans le respect des normes d'hygiène et de sécurité en vigueur. Ils pourront accéder progressivement à des postes à responsabilité avec de l'expérience.

CAP production et service en restauration (rapide, collective, cafétéria)
Les titulaires de ce CAP réalisent des préparations simples dans différents services de restauration (rapide, collective ou en cafétéria). Ils peuvent occuper différents postes comme celui d'agent·e polyvalent·e, employé·e de cafétéria, de restauration, de restauration rapide ou encore de restauration collective.
(Ce CAP à été remplacé à la rentrée 2020, le CAP agent polyvalent de restauration).



Brevet professionnel

De niveau bac pro, le BP se prépare en apprentissage, en 1 ou 2 ans après un CAP ou un BEP obtenu en certification intermédiaire.

Il existe différents BP dans le domaine de l'hôtellerie-restauration : barman ; BP arts de la cuisine ; gouvernante ; arts du service et commercialisation en restauration ; sommelier.

Mention complémentaire (MC)

La MC se prépare, en formation initiale ou en alternance, en 1 an après un CAP ou un bac pro, dans un lycée professionnel, un établissement d'enseignement technique privé ou un CFA (centre de formation d'apprentis). Elle permet de se spécialiser dans un domaine précis et facilite l'insertion dans la vie active.

Il existe différentes MC dans l'hôtellerie-restauration.
  • Les MC art de la cuisine allégée, MC cuisinier en desserts de restaurant, MC employé barman et MC sommellerie sont accessibles après un CAP.
Attention, les candidats aux MC barman et sommellerie doivent être majeurs au moment de leur entrée en formation !
  • Les MC accueil-réception, MC organisateur de réceptions sont accessibles uniquement après un bac pro ou techno hôtellerie.
  • La MC employé traiteur est accessible après un CAP restaurant ou après le bac.

Bac pro

Le bac pro se prépare en 3 ans après la 3e. La formation alterne des enseignements généraux identiques pour tous les élèves, des cours professionnels et des disciplines générales liées à la spécialité du bac pro.

Bac pro cuisine
Le titulaire de ce bac pro est un professionnel qualifié opérationnel dans les activités de cuisine, capable de s'adapter à des fonctions d'animation et de management dans tous les secteurs de la restauration sous toutes ses formes : restauration commerciale ou collective, entreprises connexes à l'hôtellerie et à la restauration (agroalimentaire, équipementiers...).

Il est appelé à exercer une activité salariée en entreprise, en France ou à l'étranger et à occuper par exemple les postes de premier commis, de chef de partie ou adjoint au chef de cuisine, de chef de cuisine ou chef-gérant ou responsable de production.

Bac pro commercialisation et service en restauration
Le titulaire de ce bac pro gère des fonctions d'accueil, de commercialisation, d'animation et de management. Son activité peut s'exercer dans les secteurs de la restauration commerciale ou de la restauration collective, des entreprises connexes à l'hôtellerie et à la restauration (agroalimentaire, équipementiers...).

Il est appelé à exercer une activité salariée en entreprise, en France ou à l'étranger, et à occuper, par exemple, des postes de chef de rang, maître d'hôtel, adjoint au directeur de restaurant.

Bac techno

Le bac techno sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR) forme aux fonctions liées à la restauration, à l'accueil et à l'hébergement.

Il se prépare en 3 ans après la 3e, après une seconde spécifique.
Ce bac vise une poursuite d'études en BTS management en hôtellerie-restauration ou BTS tourisme.

Brevet de Technicien Supérieur (BTS)

Le  BTS Management en hôtellerie-restauration est accessible après le bac techno STHR, le bac pro commercialisation et services en restauration, le bac pro cuisine ou après une classe de mise à niveau pour les bacheliers provenant d'autres filières.

Après une année commune, la 2e année est fortement professionnalisée avec 3 options :
  • option A - management d'unité de restauration
  • option B - management d'unité de production culinaire
  • option C - management d'unité d'hébergement.
Les titulaires de ce BTS peuvent exercer différents métiers comme ceux de maître·sse d'hôtel, chef·fe de partie, assistan·e chef·fe de réception… Après quelques années d'expériences ils peuvent devenir directeur·trice d'établissement, chef·fe de cuisine, chef·fe de réception…
Classes de mise à niveau
Les candidats au BTS management en hôtellerie-restauration qui ne sont pas titulaires d'un bac techno STHR, d'un bac pro commercialisation et services en restauration, ou d'un bac pro cuisine doivent passer par une année de mise à niveau. Le BTS dure alors 3 ans au lieu de 2.

Écoles spécialisées

Les établissements publics ou privés spécialisés en hôtellerie-restauration sont très nombreux.
Le lycée d'hôtellerie et de tourisme de l'Occitanie à Toulouse permet de se spécialiser dans un métier précis et assure ainsi des formations professionnelles de concierge d'hôtel, de chef de rang ou d'assistante gouvernante générale en 1 an après le bac.

Etablissement consulaire

Réparties dans toute la France, les écoles Negoventis dépendent des chambres de commerce et d'industrie (CCI) proposent 2 formations dans le domaine de l'hôtellerie-restauration accessibles principalement en apprentissage, en contrat de professionnalisation ou en formation continue :
  • assistant manager tourisme-hôtellerie-restauration (niveau bac + 2) ;
  • responsable d'un centre de profit tourisme - hôtellerie - restauration (niveau bac + 3).

Formations universitaires


Licences professionnelles

Préparée en un an après un bac + 2 (L2, BTS, DUT, Deust).
Contrairement à la licence générale, la licence pro vise l'insertion professionnelle.

Il existe un grand nombre de licences pro en hôtellerie-restauration : arts et techniques de l'hôtellerie de luxe, gestion des établissements hôteliers, restauration collective et commerciale, management hôtelier, etc.

Master

Le master se prépare en 2 ans après une licence.
Le master comporte des parcours à finalité professionnelle, à finalité recherche ou indifférenciée.

Différents masters permettent de se spécialiser en hôtellerie-restauration : gestion des activités touristiques et hôtelières, hôtellerie internationale, management en hôtellerie restauration, marketing et développement des services hôteliers….

Sites de Référence :


www.fafih.com
Observatoire des métiers avec études prospectives et portraits sectoriels à l'échelle nationale et régionale, documents sur les dispositifs de formation et les certifications professionnelles, fiches métiers.

www.jobresto.com
Offres d'emploi, possibilité de déposer son cv.

www.lhotellerie-restauration.fr
Articles et enquêtes sectorielles, fiches diplômes et métiers complètes, moteur de recherche des établissements de formation, offres d'emploi ou de reprise de commerce.

www.metiers-hotel-resto.fr
Offres d'emploi, de stages et de contrats en alternance dans les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme, fiches métiers et diplômes.

www.metiers-restaurationrapide.fr
Fiches métiers avec description des compétences et des activités, témoignages vidéos, présentation succincte du secteur et des filières de formation, visite virtuelle d'un restaurant.

www.recrutement-restauration.fr
Offres d'emploi, moteur de recherche, cvthèque, géolocalisation.