- Visiter un logement

Premier contact efficace


Vous avez trouvé une offre qui vous intéresse ? Avant de fixer un rendez-vous avec le bailleur (propriétaire, agent immobilier…), anticipez les questions qui seront posées lors du premier contact (téléphonique ou par mail).

Au début de l’échange, présentez- vous et indiquez où vous avez trouvé l’annonce : dans un journal, sur Internet, par le bouche à oreille…

Vos questions :
  • Quelle est la surface du logement ?
  • Est-il meublé ?
  • À quelle date est-il disponible ?
  • Est-il proche du centre-ville ? des transports en commun ?
  • À quel étage se situe-t-il ?
  • Que comprennent les charges ? (Attention au « tout compris » qui n’intègre pas nécessairement l’électricité, l’eau et le chauffage…)
  • Quel est le montant du dépôt de garantie ?
  • Existe-t-il d’autres frais (honoraires…) ?
  • Quand est-il possible de visiter le logement ?

Enfin, à la fin de la conversation, n’oubliez pas de vous faire confirmer les coordonnées de
votre interlocuteur.

Lutte contre les discriminations

Si vous pensez avoir été défavorisé(e) lors de votre recherche de logement en raison de vos origines, de votre sexe, de votre âge, de votre état de santé ou de tout autre critère de discrimination, vous pouvez vous informer ou saisir le Défenseur des droits sur : www.defenseurdesdroits.fr


 


Les questions du bailleur 
  • Êtes-vous étudiant(e) ? salarié(e) ?
  • Si vous êtes salarié(e), êtes-vous intérimaire ? en CDD ou en CDI ? La période d’essai est-elle terminée ? Quelles sont vos ressources financières ?
  • Avez-vous un garant ? Quelle est sa situation ? (Si vous n’avez pas de garant, voir p. 8 et 9.)
  • Êtes-vous déjà locataire ?

Les documents que le bailleur est en droit de vous demander


  • Vos justificatifs d’identité (copies de passeport, carte d’identité, titre de séjour…).
  • Vos justificatifs de situation (copies de carte étudiante, de contrat de travail…).
  • Vos justificatifs de domicile (copies de quittance de loyer, d’attestation d’hébergement en cours…).
  • Vos justificatifs de ressources (copies d’avis d’imposition, de bulletins de salaires récents…).
  • Les justificatifs de ressources de votre garant (copies d’avis d’imposition, de bulletins de salaires récents…).
  • L’estimation de l’allocation CAF (voir p. 6 et 7 pour vous informer sur les aides de la CAF).

Souvent, le propriétaire (ou son représentant) doit choisir parmi plusieurs personnes intéressées par la location. Pensez à préparer soigneusement tous vos documents avant de visiter les logements, vous éviterez ainsi d’être pris(e) de vitesse par un(e) concurrent(e) !

Les documents que le bailleur n'est pas en droit de vous demander


  • Une attestation d’absence de crédit.
  • Une copie de votre relevé de compte.
  • Un extrait de votre casier judiciaire.
  • Votre dossier médical.
  • Un chèque de réservation.

En cas de doute, consultez le site de l’Agence nationale pour l’information sur le logement : www.anil.org rubrique Votre projet / Vous êtes locataire / Se loger. Vous pouvez aussi vous rendre dans une Agence départementale d’information sur le logement. 


À découvrir

Se loger

CAF : L'aide au logement étudiant expliquée en anglais et en espagnol

Se loger

Avec CLLAJ 31, Logez votre avenir

Se loger

Toi aussi, deviens Kapseur avec l'AFEV

Se loger

Mieux Ensemble, logement intergénérationnel

Se loger

ANIL : agence nationale pour l'information sur le logement

Se loger

Guide Trouver un logement 2017 Toulouse Occitanie

Se loger

Accompagnement conseil sur les aides au logement