- Envie d'être volontaire à l'étranger


Partir quelques mois comme bénévole, ou pour une plus longue période comme volontaire, peut être une autre solution pour acquérir une première expérience internationale.

Attention cependant, le bénévolat et le volontariat ne doivent pas être considérés comme une solution par défaut, dans le cas où vous n'auriez pas trouvé d'emploi à l'étranger. Être bénévole ou volontaire, dans l'humanitaire notamment, demande beaucoup de motivation et nécessite l'envie de s'investir pour les autres.
Tu souhaites œuvrer pour une ONG, une association ou une fondation à l'étranger ? Différentes formules (VSI, CES, service civique ou VIE et VIA) permettent de t'engager dans une mission en Europe ou dans le reste du monde.


Le Corps Européen de Solidarité (CES)


Ce programme permet aux 18-30 ans d’effectuer une mission d’intérêt général au sein d’une organisation à but non lucratif ou d’une entreprise de l’ESS, implantée en Europe ou dans un pays voisin de l’UE.

Ces projets à caractère solidaire s’étalent sur une période de 2 semaines à 1 an. Aucun critère de formation, de diplôme ou de niveau de langue n’est requis. Les frais de transport, d’hébergement et nourriture des volontaires sont couverts et le programme prend aussi en charge l’assurance, le soutien linguistique et l’argent de poche.

Projet de solidarité
Outre son volet « volontariat » qui propose des missions à l’étranger, le CES vous permet aussi d’initier des actions d’entraide et d’apporter des changements positifs dans votre communauté locale en mettant en place votre « Projet de solidarité »  : www.corpseuropeensolidarite.fr

Qui peut partir dans le cadre d’un Corps Européen de Solidarité ?


Pour partir, il faut avoir entre 18 et 30 ans et aucun diplôme ou qualification ne sont demandés.
Cependant il faut démontrer une réelle envie de s’engager car le volontariat européen demande plus d’implication qu’un séjour linguistique. En effet, il s’agit d’une activité à temps plein (entre 30 et 38h).

Info Jeunes Occitanie, organisation labellisée


Depuis 2020, Info Jeunes Occitanie participe au programme Corps Européen de Solidarité en tant qu’organisation de soutien et d'accueil. Nous avons obtenu le Label de Qualité sur ce dispositif.

Le Label de qualité est un prérequis pour les organisations qui proposent des activités de volontariat. Il garantit notre capacité à respecter les normes de qualité et les objectifs du Corps Européen de Solidarité. Il est délivré par la DRAJES Occitanie et par l'Agence Erasmus+ France Jeunesse & Sport en charge du dispositif.

Dans ce cadre nous avons également répondu à un appel à projet en 2020 et nous avons été subventionné pour accueillir deux jeunes volontaires européen.nes sur nos deux sites en 2021 : Toulouse et Montpellier.


Contact
Référent pour le Corps Européen de Solidarité au CRIJ Occitanie : Fabrice VILLIERE
Tél : 04 67 04 36 66 - fabrice.villiere@crij.org


Le Service civique à l’international


Ce programme permet aux jeunes français de 18 à 25 ans (30 ans pour les jeunes en situation de handicap) d’accomplir à l’international une mission au service de la collectivité, pour une période de 6 à 12 mois.

Les volontaires reçoivent une indemnité mensuelle et bénéficient d’une protection sociale. Une bourse sur critères sociaux est aussi disponible. Leurs frais de transport et d’hébergement ne sont pas toujours couverts.

www.service-civique.gouv.fr

Les autres formes de volontariat à l’étranger

Contrairement au CES ou au Service Civique, pour les programmes ci-dessous, il est souvent demandé des pré-requis, en terme de niveau de diplôme, de compétences techniques ou linguistiques.


Le volontourisme :
Aussi appelé « tourisme humanitaire », il permet à des individus désireux de s’engager pour une cause de « faire de l’humanitaire » sans être un professionnel du secteur.

Si les intentions de départ sont louables, les dérives sont nombreuses et certaines agences n’hésitent pas à exploiter le business de l’humanitaire au détriment des populations locales. C’est pourquoi il est conseillé de s’engager auprès des organismes qui ont signé la charte des volontariats : www.france-volontaires.org


Différence entre volontariat et bénévolat


En anglais, un seul terme (« volunteering ») est utilisé pour signifier tantôt bénévolat, tantôt volontariat. Si ces deux concepts illustrent une même volonté de se mettre au service des autres, de soutenir une cause, etc., leurs réalités sont différentes :

Le bénévolat est un engagement libre.
Il n’y a pas de statut ni de contrat. Les bénévoles doivent respecter le règlement de l’organisme et les règles de sécurité, mais il ne sont pas rémunérés, ni soumis à des contraintes de temps. Le bénévolat peut être ponctuel ou régulier, mais n’est jamais une activité à temps plein.
Enfin, les bénévoles peuvent mettre un terme à leur engagement sans procédure ni dédommagement.

Le volontariat est un engagement d’échange et contractuel entre la structure d’accueil et le volontaire.
Le volontaire n’est ni bénévole, ni salarié. Il signe un contrat dans lequel il s’engage à réaliser une mission d’intérêt général pour une durée définie. En contrepartie, le volontaire reçoit une indemnité (et non un salaire !).



À découvrir

Partir à l'étranger

Nouveau ! Fais ta valise : PODCAST de jeunes qui témoignent sur leurs expériences à l’étranger

Partir à l'étranger

Reconnaissance des diplômes

Partir à l'étranger

Prépare ta mobilité professionnelle en Allemagne avec PARKUR !

Partir à l'étranger

Trouver un job à l'étranger - Guide Eurodesk 2020

Partir à l'étranger

Les guides de PVTistes.net

Partir à l'étranger

Découvrir le Monde, le portail pour vivre une expérience à l'étranger

Partir à l'étranger

Euroguidance, le site pour étudier, s'orienter et se former en Europe

Partir à l'étranger

France Diplomatie, le site incontournable avant un départ à l'étranger

Partir à l'étranger

Le CRIJ est relais Eurodesk

Partir à l'étranger

L'Europe en Occitanie